Baz'art : Des films, des livres...

vendredi 26 novembre

"Golem le tueur de Londres",à voir sur ciné+

   

téléchargement (13)

  "Golem le tueur de Londres", après des passages remarqués dans différents festivals de cinéma, n'a jamais eu la chance de sortir en salles

 Adapté du roman Dan Leno and the Limehouse Golem de Peter Ackroyd. Publié en 1994, le roman Le Golem de Londres » ,thriller victorien  qui emprunte à l'épouvante.a connu un beau succès en librairies à travers le monde .

Fondé sur de vrais crimes  qui se sont déroulées à Londres  en 1880, cette  série de meurtre dans le quartier de Limehouse affole la population, d'autant plus qu'on les attribue à une créature diabolique, le Golem.

GOLEM, LE TUEUR DE LONDRES de Juan Carlos Medina [Critique Blu-Ray] - Freakin Geek

  Dans Golem, le tueur de Londres" ,  le comédien anglais Bill Nighy, loin des rôles comiques qui l'ont fait connaitre  enquête dans un but précis : prouver l’innocence d’Elizabeth Cree, une jeune femme et artiste de music-hall accusée du meurtre de son mari.

  Le  réalisateur espagnol JUAN CARLOS MEDINA (remarqué par le thriller d'épouvante Insensibles)  signe une belle réussite avant tout formelle  avec une horreur particulièrement gothique et  graphique.

 A coir sur Ciné +  et les chaines du groupe My canal dans le cadre de la thématique 100% serial killer 

 Golem : le tueur de Londres Film de Juan Carlos Medina (The Limehouse Golem, GB, 2017)

 

Posté par Bazaart à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


On a vu DEXTER : NEW BLOOD bientôt sur Canal Plus. : Ca va saigner à Noël !!

 Pas moins de huit ans après l'arrêt de Dexter série phare de Showtime,créée par James Manor Jr., les irréductibles de Dexter Morgan pourront découvrir dix épisodes inédits à raison de deux épisodes par soirée dans une neuvième saison en forme de reboot.

Michael C. Hall reprendra le rôle qui a marqué sa carrière, avec évidemment Six feet under, une autre série culte..

On a vu les trois premiers épisodes de la série que Canal + va diffuser à compter du jeudi 16 décembre et on n'est pas du tout déçus du-sanglant-voyage  

unnamed (75)

 Dexter a changé, depuis sa “disparition en mer “ Dexter Morgan  est devenu Jim Lindsay, il vit dans la forêt comme

Jeremiah Johnson et travaille dans la boutique chasse et pêche de la bonne petite ville d’Iron Lake au confins de
l’Etat de New York.
Dexter a changé, dans un long plan séquence, il salue d’un mot gentil tous les gentils habitants de la gentille petite bourgade, c’est bien la preuve que Dexter a changé.
Dexter a changé, il déconseille au fils du potentat local, l’achat d’un très gros fusil de chasse qui pourrait faire très mal aux animaux de la forêt. Dexter a changé car le fils du potentat local et ses amis se moquent bien inamicalement de son coté boy-scout,et Dexter ça ne l’énerve presque pas. Enfin ...pas encore.
Mais alors si Dexter a changé, pourquoi dès les premières minutes de l’épisode 1 de la saison 9, aiguise-t-il avec amour toute sa coutellerie de boucher...?

Dexter-New-Blood-la-date-de-diffusion-de-la-serie-sur-Canal-est-tombee

Jim Lindsday est vraiment le citoyen modèle d’Iron Lake jusqu’au jour où un jeune garçon de seize ans
arrivé par Greyhound du matin lui demande si le nom de Dexter Morgan lui dit quelque chose.
Dexter Morgan, dix ans d’abstinence, dix ans sans tuer personne, Debra son surmoi-sister revenu d’entre les morts va
avoir bien du mal à  tenir son cher frère loin de ses vieux démons.
Il faut vraiment que tous les méchants prient pour leur salut car Dexter est revenu. 

image_2091284_20211124_ob_0928a6_dexter-new-blood

Ne comptez pas sur moi pour être objectif, je fus un fan absolu de la série “ dont le gentil est un méchant”.
Dexter et ses fantômes, au bout de trois épisodes on se demande déjà comment les scénaristes vont s’en sortir et
retomber sur leurs pieds.
Si l’on peut regretter le génial générique de la série originelle, la bande son de cette neuvième saison est à tomber.
Michael C Hall est toujours charismatique, remember “Six Feet Under “et l’esprit de la série toujours aussi border line.
Ca va saigner à Noël sur Canal Plus.

Dexter new blood

DIFFUSION EN EXCLUSIVITÉ SUR CANAL+ À PARTIR DU 16 DÉCEMBRE 2021

LES JEUDIS À 21H00, DEUX ÉPISODES PAR SOIRÉE

ET DISPONIBLE  SUR myCANAL

Posté par Michelio à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Sortie Vidéo : A L'abordage : une comédie pleine de charme de Guillaume Brac

  

J2F110_3D

 Bientôt disponible en Vidéo A l'abordage est un film plein de charme ,  métissé et solaire , qui confirme toute la sensibilité de Guillaume Brac, un même avec des films à tout  petit budget comme celui-ci!!

  Depuis "un monde sans femme"; son  formidable moyen métrage découvert en 2012,  on a beaucoup parlé du cinéma de Rohmer pour situer les références du cinéaste Guillaume Brac ( auteur aussi du très beau Tonnerre)

Brac poursuit sa quête rohmérienne de l'été dans À l’abordage, son dernier film en date,  qui raconte l’histoire d’un garçon de son pote  entreprenant un road-trip à travers la France pour retrouver une jeune fille.

Félix (Éric Nantchouang) persuade Chérif (Salif Cissé) de l’accompagner vers le Sud, entre Montélimar et Valence, où  une jeune fille rencontrée lors d'une soirée  passe ses vacances. 

Ils  s’incrustent dans la voiture du réticent Édouard (Édouard Sulpice), un "fils à maman" de bonne famille, et  le trio improvisé s’installe au camping  pour le meilleur et  parfois pour le pire .

a-labordage-de-Guillaume-Brac

Ces quelques jours d’été, à la suite d’accidents de parcours, rassemblent des jeunes gens qui n’auraient probablement jamais dû se rencontrer. 

Une chronique sociale drôle et légère dans laquelle    divers milieux sociaux français se rencontrent et s’apprivoisent avec légèreté. 

Eloge de la rencontre et du vivre ensemble Le film pose un regard bienveillant sur la découverte de deux classes sociales qui tente d'oublier les a priori pour se découvrir sans préjugés l'espace d'un été

 Les comédiens, élèves du Conservatoire d’art dramatique de Paris prennent un malin plaisir dans cette ballade estivale et bucolique . 


 


Sortie le 2/12 en VOD et le 7/12 en DVD  

À LABORDAGE 
de Guillaume Brac 
avec Eric Nantchouang, Salif Cissé, Edouard Sulpice...
Editeurs: Jour2fête & Potemkine
suppléments :
Conversation entre les comédiens et Guillaume Brac (45 min)
Ateliers de travail des comédiens (36 min)
Livret : entretien avec Guillaume Brac (20 pages)

 

Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 25 novembre

Beau livre sur le cinéma: François Truffaut film par film

 

G05626 (1)

"Chaque cinéphile joue lui même un drole de jeu: elire son Truffait préféré. C'et que choisir son Truffaut préféré, c'est revendiquer sa part la plus secrète, la plus jusq'au boutiste. Bien sur l'éloge de la sirene m'est indispensable.. amour, amour les chiens sont lachés...Mais a t-on jamais été plus loin que les deux anglaises.? Et  le pianiste est le plus libre des films.. Et la saga des Doisnel est une montagne! "

Des 400 coups à Jules et Jim, en passant par Le Dernier Métro, François Truffaut , décédé en 1984, est bien évidemment connu comme étant un des fondateurs de cette fameuse Nouvelle Vague qui déferla sur l'industrie cinématographique à la fin des années 1950, et qui a par ailleurs complètement conditionné le cinéma français de son époque. 

tuffaut

Touchants et romantiques, mais toujours empreints d'une légère touche de tristesse contemplative, ses films  lui ont incontestablement permis de devenir un des réalisateurs les plus brillants et les plus populaires du cinéma français.

Dans ce très beau livre paru récemment,  Laurent Delmas et Christine Masson, les chroniqueurs de l'émission de  France Inter On aura tout vu,   retracent  les 25 films de  cinéaste indispensable du cinéma français

Ile le font avec une iconographie riche et de très belles photos de tournage, notamment de l'enfant sauvage ou les 400 coups. La préface d'Arnaud Desplechin, vibrante d'émotion, porte cette exploration riche et lumineuse qui permet de redécouvrir la richesse inépuisable de l'oeuvre.

Un cadeau indispensable à offrir à Noel à tous les cinéphiles amoureux de la nouvelle vague !   

LAURENT DELMAS , CHRISTINE MASSON François Truffaut, film par film Préface d'Arnaud Desplechin Coédition Gallimard/France Inter Albums Beaux Livres, Gallimard Parution : 14-10-2021

Posté par Bazaart à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Miraï, ma petite sœur sur Ciné +

679569

Mamoru Hosoda s’est imposé comme l’un des plus grands réalisateurs de films d’animation japonais contemporain et sans doute le sucesseur légitime d' Hayao Miyazaki . La preuve avec Mirai ma petite soeur à voir actuellement sur les chaines de Ciné + 

 Mais quel est donc ce sentiment étrange qui envahi Kun depuis l’arrivée de Miraï dans la maison ? Le garçonnet de quatre ans était si bien cajolé par maman dans la belle maison que son papa à dessinée.

Papa et maman ne sont plus vraiment disponibles, accaparés tous les deux par leur travail et surtout par Miraï cette petite sœur qui braille dès que l’on veut s’amuser avec...

Alors Kun, délaissé, va trouver refuge dans le jardin où des personnages étranges vont lui apparaitre et peut-être lui apprendre à apprivoiser ce sentiment que les adultes appellent : la jalousie...

 photo_1-56-c66f3

Quel joli récit d’apprentissage que ce formidable dessin-animé. Tout est beau, les décors, la maison et ces différents étages, et ce jardin, ce lieu où la transmission familiale et l’histoire d’un pays se retrouvent.

Tout est fin et précis, dans le dessin et dans le scénario, d’une chronique réaliste qui s’envole vers l’avenir pour faire un détour dans le passé, c’est de la famille élargie dont parle “Miraï, ma petite sœur”.

En dessinant l’arbre généalogique de sa famille Kun trouvera sa place.

Un grand film adulte et magique à portée d’enfant....

Ciné+ Famiz

Miraï, ma petite soeur : prochaines diffusions

Le dimanche 28 novembre 2021 à 08:30

mercredi 01 décembre 2021 à 13:30

Posté par Bazaart à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,