allenDeux jeunes américaines, Vicky et Cristina, sont venues passer l'été sous le soleil de Barcelone. La première est une femme sérieuse, sur le point de se marier, la seconde une fille émotive et sexuellement affranchie. A Barcelone, Vicky et Cristina sont entrainées dans une surprenante série d'aventures amoureuses avec un peintre charismatique, Juan Antonio, resté lié à son ex-épouse, l'impétueuse Elena.

Comme Monsieur Allen, sort un nouvel film tous les ans, il est de bon ton de qualifier l'opus  de l'année de "bon" ou "petit" Woody Allen. "Vicky Christina Barcelona" est incontestablement un bon cru, et mérite  la réputation flâteuse glanée à Cannes.
Hymne épicurien aux plaisirs de la vie, à la fois drôle et léger, mais également  lesté d'une mélancolie certaine ( quelque soient les choix que l'on fait, on restera éternellement insatisfaits), ce film est comme presque tous ses films superbement dialogué (on aimerait avoir autant de répartie dans la vie) et met incroyablement en valeur ses 3 actrices, notamment la moins connue du lot. A voir sans hésitation pour les plus fervents alleniens, comme pour les novices.
Un seul bémol : l'omniprésence d'une voix off (je suis pourtant assez adepte de ce genre de procédé généralement) qui surligne ce qu'on voit sur l'écran, mais cela n'entrave pas vraiment le plaisir  énorme ressenti à la vision de ce petit bijou allénien..