the_visitor

 

Lorsque le cinéma US indépendant se faire à faire du Ken Loach, on pouvait le craindre un peu, mais force est de reconnaitre qu'ici, tout tourne à l'enchantement : de l'histoire, superbement dessinée ( de la description de ce mort vivant qui reprend peu à peu goût à la vie) à l'interprétation (avec l'acteur de six feet under, enfin dans un premier rôle amplement mérité) en passant par la musique superbement mise en valeur.


Impossible de ne pas être touché, voire bouleversé par le sort réservé à ses sans papiers, dont la situation n'a rien à envier à ceux qui vivent dans l'Hexagone.

 

Du cinéma intelligent qui arrive à nous toucher au plus profond de nous, c'est quand même pas si courant dans la production cinématographique moyenne.