Ce film avait au départ tous les atouts pour me plaire : mon genre de prédilection( le mélodrame),
le réalisateur dont j'avais adoré les 3  premiers films, et l'accueil critique très favorable ... forcément dans ces cas là, le film est rarement à la hauteur de mes espérances...


two_loversRien de tel avec "Two Lovers", tant James Gray réussit un coup de maître en signant ce qui sera certainement un classique du genre.


De la mise en scène, superbement crépusculaire, à la photographie en passant par l'interprétation-fièvreuse et intense- et l'intrigue,  oscillant très brillamment entre ellipses et  vrais rebondissement.
Gray brasse tous ses thèmes habituels (le poids de la famille, le dillemne face à des choix cornéliens) en les poussant à son paroxysme, en prouvant qu'on peut tout aussi bien réussir un film en quelques mois aussi bien  que les précédents, montés sur plusieurs années!!!