emotifsLes émotifs Anonymes est l’histoire de Jean René et Angélique, tout deux émotifs maladifs, ultra timides mais unis par une même passion : le chocolat. Ils vont se rencontrer, s’aimer très vite, sans oser se l’avouer. Comment alors s’aimer quand on est incapable de faire face à ses émotions?

Petite déception que ce film qui avait tout pour me plaire : la réunion de deux acteurs que j'adore, et dont j'avais particulièrement apprécié leur première  rencontre dans  Entre les mains d'Anne Fontaine sur un registre bien plus dramatique; un thème, la timidité maladive dans laquelle je peux me reconnaitre; et enfin le sujet du  chocolat en toile de fond, qui ne peut que séduire le  fana du sucré que je suis.


Or, malgré tous ces ingrédients, la mayonnaise ne prend jamais, et surtout  les émotifs anonymes font partie de ces films qui ne donnent pas plus de surprise que la bande annonce où les meilleurs moments y figurent.
Le problème principal vient, à mon sens à cette ambiance à la Jean Pierre Jeunet qui fait totalement déconnecter le film d'une réalité contemporaine. On est entre Amélie Poulain et Charlie et le Chocolaterie, mais le manque de moyens par rapport à ces films  joue forcément en leur défaveur.
Bien sur, on sourit quand meme plusieurs fois, essentiellement grâce à Poelvorde ,assez incroyable en névrosé pathologique, mais on aurait vraiment espéré un traitement certainement moins léger d'un sujet dont la part de souffrance est ici totalement occultée.anonymes

 Ce film est disponible depuis le 27 avril 2011 en DVD (vente et location).