lumieresPour les lyonnais, les faits sont incontestables :le cinéma est bel et bien né à Lyon. En effet, Lyon, c'est quand même la ville natale des frères Lumières, les inventeurs du cinématographe. Il était donc paradoxal que, jusqu'en 2009, aucun festival digne de ce nom n'existe dans la 2ème (ou3ème, le débat avec Marseille n'est pas clos) ville de France.

Heureusement, depuis 3 ans, cette lacune est réparée avec le Festival Lumière, chapeauté par l'institut Lumière, le musée du patrimoine du cinéma, et crée par Thierry Frémaux, le Délégué Général du Festival de Cannes.

Le but de ce festival Lumière n'est pas, contrairement à la plupart, de proposer des films en avant première autour d'une quelconque sélection, mais de préserver le patrimoine du cinéma en proposant des projections de films, dans des copies restaurées., dont la caractéristique principale est de représenter l'histoire du cinéma avec un grand C. La plupart des salles de cinéma de Lyon et sa banlieue sont sollicitées et proposent des rétrospectives et des hommages, en y invitant  des personnalités du monde du cinéma, passé ou contemporains, qui tous, hors promotion, viennent simplement transmettre leur amour pour le 7ème art.

Les deux premières éditions ont connu un assez beau succès public et il était donc naturel qu'une nouvelle édition voie le jour en 2011.

Mercredi dernier, j'ai  eu l'occasion d'assister  à la cérémonie de présentation du prochain festival, qui aura lieu du 3 au 9 octobre, et qui dévoilait les grandes lignes de ce festival.

Après un film de 20 minutes, revevant sur l'édition 2010, l'attachée de presse du festival est venue sur l'estrade nous allécher avec l'essentiel  des festivités prévues.depardieu

 Et c'est peu de dire que le programme s'annonce alléchant, et qu'il y en aura pour tous les goûts.

Les cinéphiles purs et durs pourront trouver des pépites, soit dans la rétrospective  consacrée à William A. Wellman, un cinéaste un peu oublié des années 40 mais qui a fait plusieurs pépites avec des stars (Robert Mitchum, Cary Grant).

Les enfants auront également droit à leur projection spéciale autour du film La guerre des boutons d'Yves Robert en copie mastérisée et avec un gouter à la fin (chic, chic, un gouter!!).

Les sinophiles( pas sûr que ca se dise, mais le jeu de mot était tentant) pourront voir plusieurs films consacrés aux Yakuzas, ces gangsters japonais réhabilités par Takeshi Kitano récemment. Et pour les mordus de science fiction, une nuit de la SF, avec plusieurs classiques (Blade Runner, Soleil Vert) seront proposés avec des petits dortoirs derrière l'écran géant pour ceux qui veulent faire une pause pendant un film.

Mais le clou de ce festival est, comme les 2 précédentes années la cérémonie de clôture avec la remise du Prix Lumière qui est décernée  àune personnalité  encore vivante, mais qui a marqué l'histoire du cinéma depuis ses débuts. Après les deux grandes maitres de la réalisation que sont Clint Eastwood (récompensé en 2009) et  Milos Forman (en 2010), le festival a pris un peu le contre pied cette année en récompensant un acteur, mais pas n'importe lequel, puisque avec Alain Delon, il s'agit certainement de l'acteur le plus célèbre du cinéma français, connu même en Guinée Equatoriale (j'y suis pas allé la bas pour demander, mais je prends les paris): roulement de tambour,s'il vous plait : il s'agit bien de Gérard Depardieu, ou si vous préferez Djee-rar Di-par-diou, comme l'appelent les anglais.

La  présentatrice de la soirée de mercredi a longuement insisté sur le fait que Monsieur Depardieu faisait une énorme faveur aux lyonnais, car il avait pour coutume de refuser toutes sortes d'hommage, mais que là, l'idée d'accoler le mot "lumière" à son nom l'aurait, en toute humilité évidemment, séduit au plus haut point. Le fait que Thierry Frémeaux ait un carnet d'adresse bien rempli contribue évidemment beaucoup  à la venue de telles stars dans ce festival.

Dans quel état sera Gégé lorsqu'il recevra le trophée? Quel est le film de son immense filmographie qui sera choisi le soir de la remise du prix? Quel est  la séance (ou les séances) que je compte aller voir lors de ce festival?....  Je vous demande un peu de suspens pour toutes ces - intenables- questions, elles seront, avec d'autres, dévoilées à partir du 3 octobre 2011.