rockyChaque être a sa madeleine de Proust, quelque chose qu'il aime profondément simplement parce qu'il lui rappelle l'enfance. Alors, moi qui suis jamais passéiste mais souvent nostalgique, je dois dire que j'en collectionne pas mal, des madeleines.

Et Rocky en est une. Il ne faut pas trop chercher pourquoi, vu que je ne suis ni fan de boxe ni de Stallone à la base, mais quand j'entends le nom de Rocky, plein de souvenirs d'enfance  remontent à la surface. Les voici, un peu pêle-mêle :

- la séance de Rocky IV à laquelle  je n'ai pas eu le droit d'aller, mais que ma grande soeur avait, elle, pu voir et était ressortie totalement amoureuse de Stallone (?);

- le 5ème épisode quelques années plus tard que j'avais pu visionner avec la frangine en question (qui depuis avait trouvé d'autres objets de fascnination), mais pas jusqu'au bout, une bagarre générale dans la salle interrompant la séance, certains s'étant cru  sur un ring imitant leurs idoles,

- sans oublier le 1er épisode, vu à la télé avec mon père qui essayait de prouver à ma mère que "non, ce n'était pas juste  un film de boeuf", avec le Stalonne qui hurle " Adrieeeeeeeeeeeenne".

Bref, tout cela pour que vous lisez un peu de ma vie avant de savoir quel cadeau je vous offre en ce dimanche 7 août, ca se mérite quand même un cadeau, non? ). Et donc, quel cadeau, je vous offre, je vous le donne en mille???

Et bien tout simplement un DVD de Rocky, mais pas n'importe lequel, le 6ème et ultime volet, sorti  en 2006 , intitulé tout simplement Rocky Balboa et qui est pour moi un trés beau film,  à la fois mélancolique et crépusculaire, sur un homme qui a tout perdu ( sa femme, sa gloire, son honneur) et qui va essayer de revenir pour un dernier combat un peu pathétique. Ici, Stallone, tout en sobriété, derrière et devant la caméra, nous touche énormement et profondément.

Si vous êtes un peu dubitatif sur le pouvoir émotionnel de Sylvester (surtout les miss j'imagine), laissez vous tenter, et dites moi simplement (pas de réponses, toujours un peu  traumatisé par l'affaire Malzieu) en quelques mots ce qu'évoque Stallone pour vous.

S'il ne vous évoque rien, du coup, je ne pense pas que ce DVD vous interessera. Logique, non?

Je choisirais alors le commentaire que j'ai trouvé le plus original, drôle, émouvant (fill the blanck). Pas la peine d'en faire des tonnes, moi j'ai tendance à m'épancher ( comment ca, vous aviez remarqué), mais c'est une tare, je le reconnais )

Et comme je suis actuellement en congés, je vous laisse juqsqu' la fin de la semaine, soit vendredi 12 août 22 H pour votre participation.

Merci d'avance pour vos participations et bonne chance à tous. 

Et voici la vidéo de ce Rocky, last but not least, pour finir de vous convaincre (ou pas).
BA Rocky Balboa (Rocky 6)