vendredi 19 août

La Piel que Habito: Almodovar ne manque pas de peau (ni de talent)

Même si les critiques étaient loin d'être toutes favorables lors de la présentation du film en sélection officielle de Cannes, d'où il est  d'ailleurs reparti totalement bredouille, je n'ai pas attendu longtemps, puisque j'étais présent à la toute première séance du mercredi de sa sortie, pour aller voir le nouveau film de Pedro Almodovar, La Piel que Habito (traduction littéralle: "la peau qui m'habite"). Et pourquoi, me diriez vous? Tout simplement parce que pour moi, cet auteur se situe tout en haut de mon panthéon personnel,... [Lire la suite]