samedi 01 octobre

La patte de velours : Claude Lelouch

Allez encore une fois,  je vous livre un samedi sans coup de griffe.  Au contraire, j'ose un petit billet plein d'amour pour un cinéaste  pourtant fortement décrié ( c'est mon coté avocat du diable). Il est de bon ton, chez les cinéphiles et/ou les intellectuels de cracher sur le cinéma de Claude Lelouch : trop mégalo, trop populaire, trop naïf,  toute une pluie d'adjectifs pas trés élogieux peuvent le concerner. Si tout cela est certainement vrai, Lelouch fait pour moi partie des cinéastes français que... [Lire la suite]