jeudi 06 octobre

De biens mémorables souvenirs...

Dans la littérature française contemporaine, les auteurs qui possèdent un style vraiment bien à eux, autrement dit une écriture  reconnaissable dès les premières pages, se comptent sur les doigts de la main. Pour moi, David Foenkinos fait assurément partie de de ce cercle fermé. Et, de plus en plus, il va falloir à  apprendre à écrire l'orthographe de son nom correctement (ce dont j'essaie de m'acquitter avec prudence dans ce présent billet.) Certes, le ton de son dernier roman se veut résolument plus sombre, plus sérieux... [Lire la suite]