samedi 28 mai

les mauvaises gens: une histoire de militants

Avec cette bande dessinée Étienne Davodeau nous propose un documentaire et non une fiction. Il a choisi de retracer le parcours de ses deux parents, depuis leur naissance après la guerre jusqu'à l'élection de François Mitterrand en 1981. dans les Mauges , une région rurale près d'Angers, repliée sur elle-même, où la foi chrétienne y est fortement ancrée. Une BD nécessaire de par le discours et les personnages qu'il invoque, souvent peu présents dans la BD contemporaine. Davodeau fait acte d'engagement et de militantisme, et cela... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 27 mai

Demaison s'évade dans les salles de spectacles

Francois Xavier Demaison a quand même une destinée hors du commun : c’est l’histoire d’un mec, trader à New York, qui a tout plaqué suite au 11 septembre, et qui est devenu en peu de temps un acteur qui compte dans le  cinéma français, nominé aux césars en 2008 pour son rôle de Coluche dans le film éponyme- mais pas terrible- d’Antoine de Caunes.   Mais avant d'arriver à ce firmament, Demaison a tenté l’aventure du one man show et c’est à cette occasion qu'il a été découvert par l’acteur et producteur Samuel le Bihan... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 24 mai

Les sortilèges de cap cod, la saga américaine dans toute sa splendeur

Il y a des livres qui donnent envie de boucler ses valises, d’acheter un billet d’avion pour s’envoler sur les lieux du roman…c’est ce que j’ai ressenti en lisant Les sortilèges de Cap Cod (Connecticut), le Cap étant l’endroit où Jack Griffin passait tous ses étés enfant et où il revient au début du livre pour assister à un mariage. Ce qui s’annonçait comme un week-end enchanteur tourne vite au désastre : il sonne la fin du couple pour Jack qui se trimballe avec les cendres de son père dans le coffre de sa voiture sans jamais se... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 23 mai

Festival de Cannes, Palmarès J + 1 : une palme à l'unanimité?

Bon, ben, regardez bien cette photo car c'est à peu près une des seules qu'on avait de Terrence Malick, elle doit bien dater de 20 ans, et malgré sa palme d'or décernée hier par le jury du festival de Cannes présidé par De Niro, on ne risque pas d'en avoir de plus récentes. En effet,  Monsieur Malick n'apas daigné venir chercher sa récompensé suprême, chargeant ses producteurs de le faire à sa place. Timidité maladive? Volonté de parfaire son image de génie mystérieux ? Peur de sortir une connerie à la Lars Von Trier? Un peu de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,