dimanche 19 juin

blue valentine, du rose au noir

On fait toujours mal à ceux qu'on aime Et surtout à celle qu'il ne faut pas On prend toujours la plus belle rose Et on l'écrase à lui faire perdre ses pétales On brise toujours le coeur le plus tendre D'un mot de trop qu'on ne peut rétracter Et si je t'ai brisé le coeur hier soir C'est parce que je t'aime                      Plus que  tout                   (paroles traduites... [Lire la suite]

samedi 18 juin

Absolument débordée: le récit de la fonctionnaire rebelle

Selon un sondage Ipsos paru très récemment, il parait que 90% des français ont une bonne opinion  des fonctionnaires. Cela est assez étonnant, vu que l’image des fonctionnaires est souvent très négative, et que la représentation de glandeurs passant leur journée  de travail à en faire le moins possible  a encore de beaux jours devant elle.   Cette image avait d’ailleurs été bien confortée par la sortie  début 2009 d’un ouvrage écrit sous le  pseudonyme de Zoé Sheppard, par une haute  fonctionnaire... [Lire la suite]
vendredi 17 juin

Les ombres, à l'intérieur d'une brigade anti terroriste

 Grand fan de cinéma devant l’éternel, le nom de Philippe Bérenger ne m’était pas inconnu. En effet,  dans les années 2000, je me gavais de tous les films qui passaient sur Canal Plus, et j’avais eu l’occasion de voir  les deux films que ce cinéaste  avait réalisé : Méditerranée, avec Vincent Cassel et Monica Bellucci  et On fait comme on a dit, une comédie sur une bande de braqueurs bras cassés, avec Gad Elmaleh dans un de ses premiers rôles.  J’avais un peu perdu sa trace depuis quelques années,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 16 juin

Les oubliées de Juarez, encore un nanar pour J LO

Dans la grande pile de DVD qui  me fait  de l'oeil  dans ma DVDthèque, figurait ce film, "les oubliées de Juarez" qui me faisait de l'oeil depuis un certain temps déja, mais que je laissais toujours pour plus tard. Pourquoi ces oubliées de Juarez ne me faisait pas plus envie que cela, me diriez vous? Sans doute à cause de l'histoire, des critiques assassines à sa sortie, et puis, et peut-être surtout à cause  de la présence de Jennifer Lopez au casting. En effet, qui dit J Lo au générique d'un film , ne dit... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 15 juin

le gamin au vélo, du soleil pour les Dardenne ?

A en croire une grande partie de la presse lors de la projection à Cannes du nouveau film des frères Dardenne, le gamin au vélo, les  frères du cinéma les plus connus après les Coen auraient totalement bouleversé leur cinéma : de la musique dans les scènes, des acteurs professionnels et trés connus en vedette ( Cécile de France) et surtout  de la légereté et un peu d'optimisme dans leurs scénarios, eux les rois du réalisme social souvent sombre et glauque, où les personnages ne connaissent que l'égoisme et la trahison pour... [Lire la suite]
mercredi 15 juin

Deux petits pas sur le sable mouillé, un témoignage à fleur de peau

"Comme je regrette ce petit pied qui tournait. c'était la singularité de Thais. Je m'y étais attachée.Désormais, il ne tourne plus parcequ'elle ne marche plus. Plus du tout". L'histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d'un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l'extérieur. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l'auteur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 14 juin

Coup de foudre à Rhodes Island, un énième "coup de foudre de plus?

Une question existentielle pour commencer la journée : Pourquoi, lorsque un film connait un grand succès, ses distributeurs veulent absolument trouver des titres ressemblants à des films du même genre? Par exemple, après le triomphe de Very bad trip, plusieurs comédies   (ex: very bad cops).sont sortis avec des titres approchants, mais aux thèmes pourtant lointains.  Mais l' exemple le plus parlant vient sans doute du carton du film Coup de Foudre à Nothing Hill, une des comédies romantiques les plus réussies, qui a... [Lire la suite]
lundi 13 juin

Des heures souterraines, ou le harcelement moral vu par le roman français

Parce ce qu'elle y a passé des nuits entières, parce qu'elle y est revenue des centaines de fois, elle est capable aujourd'hui de nommer ce qui lui arrive.Elle est capable d'en identifier les différentes étapes, le début et l'aboutissement. Mais c'est trop tard. Il veut sa peau." Chaque jour, Mathilde prend la ligne 9, puis la ligne 1, puis le RER D jusqu’au Vert-de-Maisons. Chaque jour, elle effectue les mêmes gestes, emprunte les mêmes couloirs de correspondance, monte dans les mêmes trains. Chaque jour, elle pointe, à la même... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,