ferretVincent, du site des agents littéraires,  site que j'ai un peu délaissé, ces dernieres semaines,  faute de temps (qui pourrait m'en vendre un peu svp?) est revenu avec une proposition de livre très stimulante, car traitant de domaines que je connais mal, mais qui m'interessent énormément: l'architecture et l'urbanisme. Ce livre, c'est Les Ferret Un siècle d'architectures,publié aux Editions Bastingage.

J'ai donc accepté dans l'instant ce livre et je fus ravi de voir, dès l'ouverture de l'envelloppe, qu'il s'agissait d'un très beau livre, formellement parlant, superbement relié et truffé de très belles photos.

Du coup je me suis jeté sur l'ouvrage et fait connaissance avec la famille Féret que je ne connaissais absolument pas, pas même de nom, alors même qu'elle recouvre 4 générations d'architectes bordelais de père en fils, et même "en fille", pourrais je rajouter, puisque après Pierre Ferret au début du siècle,puis son fils Claude, pendant les années 50_60,  sans oublier son petit fils Pierre ( 2) dans les années 80, désormais c'est son arrière petite fille, Venezia qui vient de prendre le relais depuis peu.

Ce livre recoupe donc les oeuvres de cette dynastie d'architecte en 4 chapitres différents.

Cet ouvrage a pour ambition première de mieux appréhender l'histoire des des villes, de celles et ceux qui les habitent et en ont fait leur patrimoine, au fil des époques pendant plus d'un siècle, de 1895 à 2011.
Le livre comprend  un certain nombre de photos d'archives et d'architectures contemporaines comme autant de témoignages et d'intimités partagées. A la fois manuel d'histoire, livre de décoration et traité d'urbaniste, ce livre passionnant est un bel écrin qui nous instruit énormement sur l'oeuvre de ces architectes d'exception.

Si Pierre Ferret, premier du nom, a notamment été celui qui a construit l'école nationale d'architecture de Bordeaux, son fils Claude Ferret ablog-ferret-architecte-royan ensuite conçu et reconstruit la ville nouvelle de Royan, en ruine après la guerre. Il  est l'auteur d'une grande partie de la reconstruction de Royan,  (ci joint photo du casino) entre 1947 et 1964, puisqu'il cumulait les fonctions d'architecte et d'urbaniste en chef7. Entre 1950 et 1954, il a construit à Bordeaux la caserne des pompiers de la Benauge8.

Pierre Ferret, second du prénom, est internationalement reconnu pour ses réalisations d'enceintes sportives. Il est lauréat du prix de Rome en 1975.du Grand stade Lille Métropole de Villeneuve d'Ascq.

Enfin, Venezia Ferret travaille aujourd'hui avec son père et a été nommée pour la Première Oeuvre 2011 pour la maison-restaurant La Pibale.

En mettant en perspective l'oeuvre de ses 4 générations, le livre permet de nous interroger  de brillante façon sur l'évolution des mentalités et des modes. Car ce qui constitue la clé du succès des Ferret, c'est leur capacité à constuire des oeuvres universelles, et qui ne démodent pas au fil des années et des époques. 

Les Ferret, un siècle d'achitecture est donc un superbe objet que je suis ravi de posséder dans ma bibliothèque, et que je ne manquerais pas de consulter régulièrement, afin de parfaire mes connaissances dans ce riche domaine qu'est l'architecture.