vendredi 18 mai

Encore une nuit de merde dans cette ville pourrie : tout est dans le titre!!

Nick Flynn n'avait pas connu son père. Ce dernier écrivain sans oeuvre un brin mythomane, menait une vie de bohème, tandis que son fils, lui-même apprenti poète, traversait une jeunesse instable. Jusqu'à leur rencontre dans un asile pour SDF de Boston. Les souvenirs affluent alors, en désordre, à l'image d'un roman familial chaotique, mais aussi d'une médiation poétique sur la filiation. Sans apitoiement, dans une langue fulgurante, Nick Flynn use tour à tour de toutes les formes littéraires pour cerner enfin la mythique figure... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 18 mai

Guignol, le seul et unique gône de Lyon

Un des emblêmes de Lyon, situé quelque part entre la Cervelle de Canut (bof), Paul Bocuse, les traboules, Florence Foresti et quelques autres spécificités bien lyonnaises, c'est bien évidemment ce cher Guignol. Cela dit, avant de venir sur Lyon, j'ignorais que les lyonnais revendiquaient totalement la paternité de Guignol. C'est vrai, quoi, pour moi, ce Guignol, que j'allais voir dans les travées du Jardin d'Acclimation, c'était forcément un vrai petit titi parisien. Or, en mettant un pied dans la capitale des Gaules, on n'a... [Lire la suite]