Affiche Printemps d'Europe 2012Lundi soir dernier, j'ai eu la chance de passer un bon moment en tête à tête (mais un vrai, pas comme la fausse soirée avec Elie Semoun) avec un homme qui compte sur la scène théâtrale locale, Renaud Lescuyer.

Breton d'origine, Renaud Lescuyer est un comédien et metteur en scène de théatre qui est devenu depuis 2008 délégué général d'une association, Europe et Cie, dont le but est de promouvoir le dialogue interculturel sur tout le territoire européen, et de favoriser la mobilité des artistes et des projets dans le domaine des Arts de la Scène.

Le point d'orgue cette association a lieu, depuis maintenant 5 ans, entre fin mai et début juin, avec la mise en place du Festival Printemps d'Europe sur tout le département du Rhône. Ce festival qui se veut populaire, ludique, festif et interactif, commence dès ce soir (avec un débat en amont, mais à noter que le spectacle d''ouverture aura bien demain) sa 5ème édition, et se termine, le 2 juin à Lyon et en Rhône-Alpes. Le Festival se construit autour de 4 axes principaux, comme me l'a souligné Renaud: des moments festifs entre les artistes et le public, des spectacles tous publics, l'échange de pratiques avec des ateliers et des stages et des débats réunissants artistes et intellectuels.

Du 22 mai au 2 juin 2012, sous le parrainage de Charles Berling, le Festival Printemps d’Europe reçoit 15 équipes artistiques venues de toute l’Europe. Les pays à l’honneur pour cette 5ème édition sont l’Albanie, l’Allemagne, la France, la Grèce, l’Italie, la Pologne et le Portugal. Le fil rouge de Printemps d’Europe 2012 c’est la question de la démocratie: de « Pays natal », le spectacle d’ouverture du 23 mai, jusqu’à la veCharles-Berling1nue du grand acteur albanais Mirush Kabashi – qui jouera pour la première fois à Lyon « L’Apologie de Socrate » – et au Bal de clôture chorégraphié avec les habitants.

Le grand coup de force de Lescuyer et de son équipe, c'est quand même d'avoir réussi à faire venir Charles Berling, et que dernier accepte de devenir le parrain du festival. Cet acteur, issu d'abord du milieu théatral, et dont j'ai déjà sur ce blog dit tout le bien que je pensais de lui, a effectivement une aura et une notoriété qui ne peut que faire du bien à ce festival, notamment au niveau de la promotion (sa venue est presque aussi bénéfique que ce présent billet:o). Pour Berling, ce festival est "traversé d'un souffle poétique commun et la culture europééenne se réinvente par des histoires propres à nousémouvoir, portées par la force et les convictions intimes d'hommes et de femmes européens".

Printemps d’Europe témoigne un réel intérêt aux peuples et aux cultures – notamment minoritaires – en se fondant sur la rencontre : la démarche d’«hospitalité», est au coeur du Festival, et le directeur général de la manifestation a bien insisté sur ce particularisme. En effet,  tous les artistes participants sont logés chez l’habitant et une active équipe de bénévoles se mobilise autour de l’association Europe & Cies pour que le Festival soit une fête des sens aussi bien que du sens, et témoigne du désir d’une Europe unie fondée sur la diversité des langues et des cultures, ouverte aux cultures qui l’entoure.

Les Oranges d'Aziz ChouakiLa programmation accueille aussi une équipe franco-syrienne – pour un voyage musical entre Damas et Lyon -, et propose une soirée festive à partir des Oranges d’Aziz Chouaki, pour évoquer le dialogue nécessaire entre les peuples d’Algérie et de France, 50 ans après l'indépendance. Et même si la Syrie et l'Algérie ne font évidemment pas partie de l'Union Européennne, cette ouverture à ces deux pays permet de faire comprendre que la création artistique est plus forte et plus large que les simples barrières administratives.

 Avec le soutien des collectivités  et des  partenaires actifs dans le domaine culturel (associations, Instituts culturels, Consulats et ambassades) les troupes européennes présentent leurs dernières créations dans des théâtres et centres culturels de Lyon et Rhône-Alpes : Théâtre Kantor, Théâtre des Marronniers, MJC Monplaisir, Petit Théâtre de Grenoble, Médiathèque de Vaise, MJC de Sainte Foy lés Lyon, Centre Culturel Communal Charlie Chaplin, Comoedia, Maison du Peuple de Pierre-Bénite, Théâtre des Asphodèles, Salle Rameau.,

Et si vous trouvez que mon billet n'est pas assez complet et que vous désirez en savoir plus, je vous informe que le programme complet du festival et toutes les informations nécessaire est consultable sur le site offjiciel.