jeudi 07 juin

On ne choisit pas sa maman, on ne choisit pas sa famille...

Doit- on à tout prix forcer sa propre mère à nous aimer, même si celle ci n'a jamais éprouvé le moindre instinct maternel à notre égard? C'est la question, un peu poil à gratter, que pose la réalisatrice Alexandra Leclère, dans son tout dernier film, dont le titre est tout simplement Maman, un film que j'ai vu récemment dans mon cinéma de quartier, grâce à des places remportées sur le site de Fausti'in Paris. La réalisatrice a pris cette (bonne) habitude de choisir des sujets abordant les relations humaines sous un angle un peu... [Lire la suite]