Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baz'art  : Des films, des livres...
4 juillet 2012

Sélection ciné de la semaine: Woody et Carax, rien que cela!!

to-rome-with-love-2012-22395-1429044446Alors que certains cinéphiles avaient  longtemps à l'avance noté sur leurs tablettes la date du 4 juillet, date à laquelle arrive enfin sur nos écrans  le nouvel épisode de la franchise Spider Man, j'avais fait, de mon coté, de même, mais pour deux autres films.

Deux films provenant de deux grand réalisateurs, à la production et au rythme de travail totalement différent, mais néanmoins très important chacun dans leur manière dans le cinéma mondial : Woody Allen et Léos Carax .

Il est donc plus que normal que j'inclus leurs films dans ma sélection de la semaine, ainsi qu'une petite curiosité, d'un auteur plus novice, mais à découvrir aussi:

1. To rome with love

Le pitch :

Un film qui nous fait partir à la découverte de la ville éternelle à travers différentes histoires de personnages, de simples résidents ou de visiteurs pour l’été, mêlant romances, aventures et quiproquos.

 Pourquoi je veux y aller :

- avant tout pour Woody Allen en personne, dont je ne rate quasiment aucun de ses films annuels, quelque soit mon rythme de fréquentation des salles obscrures, il vaut que j'aille voir le Woody de l'année, un peu comme on boit son beaujolais nouveau, pour pouvoir dire si on a affaire à à une grande ou une petite cuvée;

- car je suis personnellement allé à Rome récemment, et que je suis curieux de voir si l'image de cette superbe ville par Woody est à la hauteur, autant que l'était Paris ou Barcelone, dans deux des récentes oeuvres du maitre, qui a décidé de quitter son N.Y natal pour un faire un tour d'Europe assez vivifiant pour son cinéma;

- pour revoir Woody devant la caméra, car cela fait un paquet de films (5) qu'il se contentait de filmer, or, chacune de ses apparitions reste un enchantement;

- pour vérifier personnellement pourquoi ce film n'a pas eu, contrairement à tous ses autres, l'honneur d'une sélection à Cannes, et pourquoi les critiques que j'ai pu lire jusqu'à présent semblent si mitigées.

 

eva-mendes-holly-motors2.Holly motors

Le pitch :

De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille...

 pourquoi je veux y aller

-car s'il y a bien eu un film qui a fait sensation au dernier festival de Cannes, c'est bien celui là, la grande majorité des critiques présents s'insurgeant de l'absence du film au palmarès;

- parce que le film semble être un hommage magique au 7ème art, avec un kadéleioscope d'images volées à certains chefs d'oeuvre du cinéma;

- parce que le casting, réunissant Denis Lavant, l'acteur fétiche du cinéaste, Eva Mendes et Kylie Minogue (peu connue pour ses talents de comédienne, et remplacant Juliette Binoche au pied levé) a de quoi fortement intriguer.

-et parce que le retour de Léos Carax, l'enfant maudit du cinéma français était de toute facon assez exceptionnel pour susciter l'adhésion

  

summertime13.Summertime

Le pitch :

Robbie, un adolescent de 14 ans, nourrit secrètement l’espoir de réunir la famille qu’il n’a jamais connue. Délaissé par sa mère et de père inconnu, il veille au quotidien sur Fess son jeune demi-frère. Un jour, leur grand frère Lucas est de retour à la maison.

Pourquoi je veux y aller:

- car le film a fait sensation au dernier festival du film américain de Deauville où il s'est vu décerner le prix du jury, ce qui est en général très bon signe;

- pour son sujet qui met à mal le rêve américain, comme le fait souvent le très bon cinéma américain indépendant;

- pour son acteur principal, le jeune William Ruffin, visiblement saisissant dans le rôle de Robbie.

 Voici mes 3 film de la semaine, et en relevons un dernier, Inside, un thriller colombien haletant et prenant. Et non, coute que coute, Amazing Spider man n'est défintivement pas pour moi, mais promis, j'en dégoute pas les autres!!!

Commentaires
P
Même si je ne suis jamais allée à Rome, j'ai très envie de voir le dernier Allen ;) Woody, c'est Woody après tout ! Et même un film de Allen un peu mou ça reste meilleur que bien d'autres films.<br /> <br /> <br /> <br /> Holly Motors pique ma curiosité aussi. J'avais adoré Les Amants du Pont-Neuf, un des rares films que je n'ai vu qu'une fois mais dont je me souviens pas cœur.<br /> <br /> <br /> <br /> Summertime aussi me botte bien, ça à l'air très émouvant.<br /> <br /> <br /> <br /> Je laisse Spiderman aussi, je ne l'aime pas beaucoup de Peter Parker : il manque d'humour et il est trop jeune pour moi :lol:
Répondre
F
@mydiscoveries : en meme temps vu que le film sort en France à cette période, c pas si étonnant que ca...bonne journée<br /> <br /> @nio: ah venise c un autre charme, c sur, mais ca fait plus longtemps que j'y suis allé...faudrait que j'y retourne...non j'ai pas vu ce Fellini là ...j'ai des lacunes en classiques :o)bone soirée à toi
Répondre
N
Mis à part le fait de vérifier le pourquoi du comment d'une possible "standing ovation" Cannoise, je te rejoins sur les autres points à propos du Woody (et puis aussi le Carax mais je suis un habitué du Woody). J'étais moi aussi allé à Rome, ça m'avait fait une forte impression même si Venise a pris mon coeur. Si tu aimes la ville et un fort etat d'esprit italien, tu as sûrement dû voir le passionnant "Fellini-Roma" du Maestro en personne. ^^
Répondre
M
C'est marrant car demain je parlerai aussi de Leos Carax, Denis Lavant et Juliette Binoche ;o)<br /> <br /> Bon ciné Filou!
Répondre