cornouaille-02-10719435pkxbi_1798Même si depuis maintenant belle lurette, je me suis astreint (mais uniquement de mon plein gré évidemment) à publier un billet quotidien, demain, c'est sur et certain: le blog baz'art fait relache et s'accorde la pause du 15 août.

Du coup, c'est aujourd'hui même, soit un jour en avance, que je vous parle des sorties ciné de la semaine, puisque, contrairement à moi, les distributeurs ne font pas de pause, et ont même concocté une programmation éclectique et fort intéressante, et qui pourrait donc satisfaire pas mal de monde. En voici un petit échantillon :

 1. Cornouaille

Le pitch :

Odile est une jeune femme indépendante et rationnelle à l'existence bien réglée. Pourtant, alors qu'elle prend possession de la maison de sa tante dont elle vient d'hériter en Bretagne, la réalité, petit à petit, commence à lui échapper... Est-ce l'endroit qui est hanté? La mémoire d'Odile qui, en se réveillant, lui joue des tours ? Ou bien Loïc, son prétendu "ami d'enfance retrouvé", qui l'entraîne vers d'étranges chemins ? Dans les brouillards de cette Cornouaille mystérieuse, rien ne se passe comme Odile l'attendait..

Pourquoi je veux y aller :

- parce qu'Anne Le Ny, en plus d'être une actrice de second rôle fine et malicieuse (en témoigne son rôle dans Intouchables) est une réalisatrice qui l'est encore plus, auteur il y a quelques années d'un premier film absolument formidable, Ceux qui restent et d'un autre pas mal du tout, les invitées de son père;


- parce que le film semble vraiment, au vu de la bande annonce et des premiers échos, sur la même lignée que ses deux autres, sensible, touchant et singulier;

- parce que Vanessa Paradis joue dans deux de mes films coups de coeur de 2011 (Café de flore et je me suis fait tout petit), et qu'on l'habitude de dire, jamais deux sans trois;


- parce que j'aime particulièrement la Bretagne et qu'ici, la région semble bien mise en valeur, pas comme dans le récent Bowling de triste mémoire;

comme-un-homme-72. Comme un homme

Le pitch :

Louis, 16 ans est le fils du proviseur de son lycée. Son meilleur ami, Greg, est sous la menace d'un renvoi définitif après avoir agressé sa jeune prof d'anglais. Pour se venger, il décide de la kidnapper. Louis devient complice en fournissant les clés d'un cabanon de famille isolé sur un îlot, dans les marais.

Pourquoi je veux y aller :

- Parce que comme pour Anne le Ny, j'aime bien le travail du réalisateur Samy Nebbou, auteur notamment d'un très intense et dérangeant Empreinte de l'ange avec Catherine Frot et Sandrine Bonnaire ou d'un beau L'Autre Dumas avec un tandem Depardieu- Polevorde à son meilleur;

- car l'intrigue est tirée d'un roman de Boileau et Ayraud, , auteur de bons polars français complexes et denses, et  assez facilement transposables au cinéma;


- car la rencontre entre Berling père et fils, assez rare dans le cinéma français (à part chez les Depardieu et autres très rares autres exceptions) est bien prometteuse, entre fascination et rivalité réciproque.
 

MagikMike3.Magic Mike :

Le pitch :

Mike a trente ans et multiplie les petits boulots : maçon, fabricant de meubles, etc... Il se rêve entrepreneur. Il est surtout strip-teaseur. Chaque soir, sur scène, dans un club de Floride, il devient Magic Mike. Lorsqu'il croise Adam, il se retrouve en lui, l'intègre au club et décide d'en faire le Kid. Mais le Kid a une soeur, qui n'est pas prête à trouver Mike irrésistible...

Pourquoi je veux y aller :

- car si j'ai malheureusement raté Piégée, la première mouture du Soderberg estival, ce stakanoviste de la caméra, j'aimerais ne pas faire de même avec la seconde, chronique mi comique mi émouvante de la vie d'un strip teaseur;

- car Sodebergh tourne certes très vite, mais  (presque) toujours avec brio et maitrise;

- pour voir si l'acteur principal Channing Tatum est finalement plus charismatique que l'impression qu'il donne aux premiers abords, ce qui devrait être le cas, vu que l'histoire est visiblement directement inspirée de sa vie, avant qu'il ne se lance dans le cinéma, donc le sujet ne peut que l'inspirer.

MAGIC MIKE - bande annonce Officielle VOSTF

Voilà 3 films pour tous les  gouts, sans oublier évidemment Sammy 2 qui sort demain et dont j'ai eu la chance d'offrir 5 invitations à plusieurs d'entre vous. Normalement, celui là non plus, je ne le rate pas, bien évidemment !!!