biennaleTous les deux ans, en alternance avec la biennale d'art contemporain ( évenement que je boude un peu plus), a lieu à Lyon un évenement qui fait fureur : la biennale de la danse, avec en ouverture son sacro saint défilé.

Environ 300 000 spectateurs sont attendus demain après midi pour assister au traditionnel défilé de la Biennale de la danse. Inventé en 1996 par Guy Darmet, le défilé devrait réunir 4 000 participants amateurs pour ce qui est présenté comme la plus grande parade chorégraphiée d’Europe.

L’événement est placé cette année sous le thème « Entre ciel et terre  » par sa nouvelle directrice artistique, Dominique Hervieu, qui a succédé l’an dernier à Guy Darmet. La journée se clôturera par un spectacle au cœur de Lyon, place Bellecour. Le chorégraphe Mourad Merzouki, codirecteur artistique du défilé, offrira une version revisitée de son spectacle Récital, une pièce créée en 1998, pour 40 danseurs.

Le rideau retombé, place au festival de danse, qui se déroulera pour sa 15e édition du 13 au 30 septembre, avec pour principaux thèmes l’Asie et la littérature. Trente-cinq pièces chorégraphiques dont quinze en première mondiale seront proposées au public à cette occasion.defile

Les deux lignes de force de la Biennale 2012 affirment des valeurs et des nécessités absolues dans le monde de l’art d’aujourd’hui : soutenir davantage la création artistique et élargir la participation du public. L’équipe de la Biennale sera au service des artistes pour faire partager 19 créations dont 15 premières mondiales et suivre avec le public 8 résidences de création "made in Lyon". Vous pourrez ainsi entrer dans la fabrique des oeuvres et rencontrer les artistes lors de leurs résidences de créations. Ces échanges en direct seront relayés par numeridanse.tv, site de culture chorégraphique gratuit en résonance avec la programmation. De nombreux philosophes, universitaires, critiques d’art éclaireront également les enjeux de la programmation.

Bref, la Biennale 2012 propose, peut etre encore plus que lors des précédentes éditions, un grand choix très variés de spectacles,  pour tous les publics, du plus pointu au plus accessible. Et dans ce cadre,  j'ai eu la chance, d'avoirdes invitations pour voir le spectacle, Du Printemps, qui se joue le 29 septembre prochain au TNP de Villeurbanne . Éternel sacre du printemps : Thierry Thieû Niang et le dramaturge Jean-Pierre Moulères en proposent une nouvelle variation portée par des danseurs seniors amateurs, avec la participation  exceptionnelle de Patrice Chéreau, lecteur d’extraits des Cahiers de Nijinski.

Bref, un mois de septembre placé sous le signe de la danse, comme des centaines de lyonnais dans  la même situation que moi!!!Idéal, la danse pour commencer la rentrée, pas vrai?