dimanche 04 mars

Concours l'homme qui voulait changer sa vie : bilan à mi parcours

Comme, exceptionnellement, mon dernier concours courait sur deux semaines, je profite de ce dimanche situé à mi chemin entre le début et l'annonce des résultats pour faire un petit bilan. Au jour d'aujourd'hui, j'ai reçu et validé 11 participations qui sont: Clochette Elivra 2009 Mereblabla Hell62 Sweet62 Mimi62 Nipette Axelle Potzina Sebastien Syl 19 Bon, 11, c'est pas mal, mais vu la qualité du film en questions (et des bonus présentés dessus), ca pourrait être bien mieux.Allez jusqu'à samedi prochain, j'attends au... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 03 mars

Les Victoires de la musique 2012 : favoris et pronostics

Après mon article sur les Césars qui m'a plutot réussi (et dans l'audience, et dans les pronostics : plus de 50% de bons résultats quand même :o), je me casse pas la tête et je refais de même  (à savoir mes lauréats du coeur, et ceux de la raison) pour les Victoires de la Musique, puisque la cérémonie a lieu ce soir même. Cérémonie encore plus interminable que les Césars, mais comme c'est entrecoupé de chansons interprétées en live, en général, ca passe un peu mieux. Cela dit, si la soirée des césars a battu son record... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 02 mars

Sortie DVD : The veteran

Robert Miller vient de quitter l'armée britannique stationnée en Afghanistan. De retour dans sa cité, il se retrouve embringué dans une nouvelle guerre faisant intervenir le gang local et les services secrets. Il ira au bout de sa croisade en choisissant le seul camp digne de confiance : Le sien. Lorsque Nicolas, du site Ciné trafic, m'a proposé de chroniquer (pour sa rubrique Un DVD contre une chronique) un film qui s'appelle The veteran, inédit en salles en France et qui, dixit le dossier de presse, "nous entraine sur les traces... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 02 mars

Miossec accroché à son Brest

 Le 7 février dernier, j'ai été invité par Les Inrocks à aller voir Miossec en concert au Transbordeur, géniale petite salle de l'agglomération lyonnaise. L'idée m'enchantait bien, mais la date étant trop mal placée (entre mon retour d'Annonay et mon départ pour Paris pour assister à l'enterrement de ma voisine, cf billet d'Annonay numéro 2), j'ai dû décliner l'invitation. Je regrette pas mal ce rendez vous manqué, vu que j'aime bien Miossec, autant le chanteur compositeur que l'homme, toujours un peu décalé dans l'industrie... [Lire la suite]
jeudi 01 mars

28èmes Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-Américain de Villeurbanne

Du 14 au 28 mars, et comme chaque année depuis 28 ans, l'Association Pour le Cinéma vous propose une quinzaine de fête du cinéma ibérique et latino-américain. Une fois encore, place à la culture hispano et lusophone au Zola de Villeurbanne ! Cette année, trois visions seront mises à l’honneur dans la sélection des 34 films à l'honneur. 34 films dont une grande majorité d'avant-premières et d'inédits, en provenance d'Espagne, d'Argentine, de Bolivie, du Venezuela, du Chili, du Pérou, de Colombie, du Mexique, du Brésil ou encore du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 01 mars

Un enivrant café de flore

 Pourquoi certains films nous emportent alors qu'au départ, ils possèdent tout pour nous faire fuir? J'avoue m'être posé cette question à la sortie de Café de Flore, le quatrième long métrage de Jean Marc Vallée, réalisateur québécois de C.R.A.Z.Y. A la sortie seulement, car pendant tout le film, je n'ai pensé à rien d'autre qu'au plaisir pris par le tourbillon visuel et sonore de ce film. J'aurais pu m'agacer fortement devant le message teinté de mysticisme que le dénouement véhicule,  j'aurais pu tiquer devant... [Lire la suite]

mercredi 29 février

Les ghettos de la république d'André Guerin : le cri du coeur d'un révolté

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un roman mais un essai que j'ai choisi de lire dans le cadre de l'opération Masse Critique proposé par le site Babelio. Pour corser le tout, l'essai en question s'avère être un document à forte connotation politique puisqu'il est écrit par un élu communiste, ancien maire d'une ville que je connais bien, Vénissieux, agglomération limitrophe de Lyon. Pourquoi Vénissieux? Car c'est ici que le 16 juillet 1981, ont été photographiées les premières voitures en feu. Sous le joli nom d'"étés chauds... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 29 février

Dujardin pas infidèle à ma sélection ciné

Une fois n'est pas coutume, j'écris ce billet des sorties en salles bien avant le mercredi en question, pour la simple raison que normalement, lundi, soit l'avant veille de sa sortie en salles, je suis allé voir  Les Infidèles, le film à sketches initié par la paire Dujardin-Lellouche, et comme je n'aurais pas le temps d'écrire ma chronique avant ce mercredi, je vais vous dire pourquoi j'avais envie de voir ce film, puisque, de toute façon, il aurait fait partie de ma sélection de la semaine que voici : 1. Les infideles ... [Lire la suite]
mardi 28 février

Ballade pour une reine : le mystère Elisabeth II !!!

Je ne sais pas pour vous, mais, de mon coté, j'ai  toujours eu du mal à voir nos voisins anglais comme vivant sous une monarchie. Et pourtant, je suis bien allé plusieurs fois à l'occasion de mes différents séjour à Londres (j'ai de la famille Outre Manche) faire un tour du coté de Buckingham Palace, mais pour moi, il s'agit plus d'un superbe vestige du passé que de l'incarnation de la société britannique contemporaine. De mes yeux de français trés vaguement interessés par la question, je ne voyais que la royauté et sa figure... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:11 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 27 février

Ils ne sont pour rien dans mes larmes: le film qui a changé leurs vies

Grace à Version Fémina, j'ai eu la chance de découvrir, quelques semaines avant la publication officielle du livre, jeudi prochain, le tout dernier roman d'Olivia Ronsental, intitulé " Ils ne sont pour rien dans mes larmes". L'idée de base du livre, initié par l'espace 1789 de Saint Ouen, ne pouvait en effet que séduire terriblement le fou de cinéma et de littérature que je suis : en effet, entre janvier et août 2011, Olivia Rosenthal, qui publié huit récits aux éditions Verticales, dont On n'est pas là pour disparaître (Prix Wepler... [Lire la suite]