Baz'art  : Des films, des livres...
29 janvier 2013

Un autre amour de Kate O' Riordan

un autre amourConnie a tout pour être heureuse. Mariée à celui qu'elle aime depuis l'enfance, elle s'est construit une petite vie parfaite avec Matt, son mari dentiste, et ses 3 garçons. Elle habite une belle maison londonienne et s'épanouit dans une activité créatrice de cartes postales personnalisées qu'elle a créée avec son amie Mary. Jusqu'au jour où son petit monde va basculer.
Connie et Matt, partis pour un petit séjour en amoureux à Rome, vont voir leurs certitudes voler en éclats : Matt y recroise Greta, son premier amour, en plein malheur. Son jeune fils est mort dans l'incendie de sa maison et Greta se sent particulièrement responsable de cet accident. Matt n'arrivera pas à quitter Greta et ses souvenirs. Connie se voit alors obligée de rentrer seule à Londres où elle va devoir affronter le regard de ses enfants et de son amie Mary, à qui elle cache les faits. Commence alors pour elle l'attente, le déchirement et les souffrances de l'amour....

Voici un roman magnifique que j'ai lu il y a maintenant près de  deux ans mais qui fait partie de la sélection des Grands Lecteurs du Progrès ( une opération exceptionnelle à laquelle  je participe  depuis ce soir, et  dont je vous parlerai  plus en détails très prochainement).

J'avais déjà écrit un billet dessus au tout début de mon blog, je l'ai simplement repris et un peu amélioré, vu que ce roman est revenu dans mon actualité.

Ce roman, c'est Un autre amour, écrit par la romancière irlandaise Kate O Riordan. Le garçon dans la lune, un de ses précédents livres, qui avait fait connaitre l'auteur en France, m'avait déja totalement enthousiasmé,

Dans cet autre amour, on retrouve un certain nombre de ses thématiques (la perte d'un enfant, le retour à ses racines rurales...), traités de façon  tout autant prodigieuse, et cela  me fait ranger définitivement cette romancière, en à peine deux romans, tout en haut de mon panthéon personnel.

Cela ne pourrait n'être qu'une histoire d'amour un peu mièvre et banale, or le livre est totalement dépourvu de la moindre mièvrerie.  L'auteur décrit le basculement d'un couple, un homme et une femme avec un passé étroitement lié qui ressurgit à la surface après des années de vie commune.

Tout m'a profondément ému dans cette histoire de femme de 50 ans, toujours amoureuse de son mari, mais qui le voit s'éloigner d'elle lors d'un séjour en Italie qui n'aurait jamais du avoir cet effet dévastateur sur leur couple.

Partant de ce postulat et d'une histoire d'adultère qui pourrait s'avérer si tristement classique, Kate O'Riordan se livre avec une maitrise éblouissante à une fine analyse de toutes les composantes du couple à la dérive, doublée d'une perception très juste de la psychologie,féminine, mais également masculine.

En effet, tous les personnages possèdent une vraie épaisseur, une réelle humanité, une belle profondeur de trait.

Le mari, notamment, qui , dans certains romans écrits par des femmes aurait été condamné derechef, coupable de toutes les ignonimies, est ici une personne qui souffre, qui a ses doutes et qui est sans cesse tiraillé entre cet amour de jeunesse qui revient à la surface et le fait de ne pas blesser sa femme qu'il l'aime toujours, mais simplement d'un amour différent, de cet autre amour qui donne le titre au roman.  Quant au personnage de la maitresse,  il échappe totalement aux stéréotypes : loin de la bimbo sans scrupules, c'est une femme profondément blessée par un deuil qui essaie de revivre au contact de cet homme. Sans oublier évidemment le vrai personnage central du roman, c'est cette Connie qui a construit sa vie comme elle la souhaitait sans se soucier des autres, avant que ce voyage à Rome bouleverse totalement la donne..

Une des autres  grandes forces du roman, c'est qu'à mi parcours, le récit s'ouvre sur le point de vue d'autres personnages entourant le couple, comme  les enfants, loin d'être dupes de la situation, et de Mary, la meilleure amie impulsive qui s'attache à vouloir protéger une vie de famille vécue par procuration à travers Connie.

A travers leurs fragilités, leurs mauvaises consciences et cette tendance commune à se mentir à eux-mêmes, tous ces personnages laissent entrevoir des comportements si humains et si proches de la réalité, mais ce réalisme n'empeche pas pour autant une vraie puissance romanesque du récit.

Le livre frappe par une acuité psychologique et une justesse de tous les instants. Tous ces liens sont absolument magnifiques de délicatesse et de justesse et confirme Kate O Riordan comme une  exceptionnelle portraitriste des relations conjugales.

Un très beau roman et qui laisse augurer une aussi belle qualité dans les autres de ma sélection....

Commentaires
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 619 939
FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Festival Lumière 2024
 

 

Le festival Lumière fête ses 15 ans. L'ouverture de cette édition anniversaire aura lieu samedi 12 octobre à 18h à la Halle Tony Garnier, en présence du public, des artistes et des professionnels du cinéma. Comme le veut la tradition, le programme de cette grande soirée sera dévoilé ultérieurement. La billetterie pour cette soirée est ouverte ici !

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi