goodbyeSi je n'ai pas profité du festival de Bron Drôles d'endroits pour des rencontres (dont je vous ai parlé récemment) autant que je l'aurais voulu, j'ai eu néanmoins  la chance d'assister à quelques projections.

Et parmi ces diverses projections, j'aimerais mettre en avant un film vu en avant première d'un très beau film qui sort en salles dans une dizaine de jours, le 13 février prochain exactement, et qui s'appelle Goodbye Morroco.

Si je reviendrais dès la semaine prochaine longuement sur ce film qui m'a beaucoup plu, j'ai la possibilité, grâce à mon partenaire, les Films du Losange, de faire partager mon enthousiasme sur ce film à 5 d'entre vous de gagner 5 invitations pour deux personnes pour voir le film dès sa sorties en salles ( voici donc le second concours dont je vous ai parlé ce matin même).

Ce film, comme son nom, l'indique se déroule au Maroc, et il est réalisé par un cinéaste franco algérien, qui avant, celui ci avait déja tourné trois films ( qui se déroulait non pas au Maroc mais  chez le pays voisin, l' Algérie) reconnus par la critique et le public : Le Harem de Madame Osmane en 2000, Viva Laldjérie en 2004, et enfin  Délice Paloma en 2007.

 Ces 3 films étaient des comédies enjouées et solaires qui toutes dressaient le portrait de femmes fortes qui cherchaient à s'émanciper du carcan patriarcal qui est si prégnant dans les sociétés méridionales.  Et si Goodbye Morroco est dans une veine plus sombre, et plus tragique, Nadir Moknèche continue à tracer le meme sillon, en suivant à la trace une femme forte qui essaie par tous moyens, même parfois un peu immoraux de sortir de sa condition.

En effet, dans ce film, le cinéaste nous amène sur les traces de Dounia, divorcée, un enfant, qui  vit avec un architecte serbe à Tanger. Une liaison scandaleuse aux yeux de la famille marocaine. Le couple dirige un chantier immobilier où le terrassement met à jour des tombes chrétiennes du IVème siècle, ornées de fresques.
Dounia se lance alors dans un trafic lucratif, espérant gagner très vite de quoi quitter le Maroc avec son fils et son amant. Mais un des ouvriers du chantier disparaît…

 

Le synopsis et ma présentation vous tentent?

Tant mieux,  car j'ai donc 10 places à vous faire gagner, et pour cela, on ne change pas les bonnes vieilles habitudes: deux petites questions, et si vous voulez participer, vous me mettez les deux réponses dans le commentaire en dessous du billet.

Sans plus attendre, voici les questions  :

 Question 1 :  Quel est le nom de l' actrice (et chanteuse) algérienne ,au caractère explosif,  que Nadir Moknèche a dirigé dans ses 3  films précédents?

Question 2 : Dans quelle  récente série française à succès a joué Grégory Gadebois,  également à l'affiche de Goodbye Morroco?

Le film sortant dans 10 jours, je vous laisse donc jusqu'à la veille de la sortie, soit le mardi 12 février, minuit pour tenter votre chance et essayer de gagner des places pour ce très beau film.

Quant à moi, je ne reviendrais quand même pas avec un troisième concours ce dimanche ( faut pas abuser des bonnes choses), vous souhaite donc à tous très bonne chance pour ces deux concours et surtout un très bon dimanche à tous !!!