3D-DVD-Enrage-228x304Après Dans la maison cette semaine dernière, je continue à tester et vous faire gagner dans le même article un DVD d'un film frannçais que j'avais beaucoup aimé lors de sa sortie en salles, qui coiencide d'ailleurs à la même période, le mois d'octobre 2012.

J'enrage de son absence, puisque c'est de lui qu'il s'agit aujourd'hui, je l'ai dailleurs vu  juste la veille d'avoir vu le chef d'oeuvre d'Ozon, et si j'ai forcément été moins enthousiasmé, j'avoue avoir néanmoins beaucoup aimé ce film, tel que je le dis dans ma chronique ici même.

Contrairement à la Dans la maison, le film n'a certainement pas eu le succès salles qu'il méritait, mais comme  le prétend très justement  comme le prétend  l'écrivain Sabine Aussenac dans le Huffigton Post,  "J'enrage de son absence n'est pas le film d'une sortie ... mais il reviendra nous questionner un soir, à la télévision, il sera offert à des proches lors de sa sortie en DVD".

Et ca tombe parfaitement  très bien puisque le DVD est sorti vendredi dernier,  soit le 1er mars

Et grâce à l'éditeur vidéo , AdVitam (et notamment grâce à la si attentionné Louise), j'ai eu la chance de regarder le DVD dans son ensemble en avant première. Si là encore, la copie du film en lui même est d'excellente qualité,  ce DVD contient un bonus absolument remarquable, intitulé l'oeil de la cave.

 Ce Documentaire-Making of du premier film de Sandrine Bonnaire, dirigé par Jean-Bernard Thomasson. est le carnet de bord non pas du tournage du film, mais plus de tout sa préparation en amont.

L’œil dans la cave  nous apprend très vite que l'envie de cinéma  animant Sandrine Bonnaire n’est  assurément pas une lubie chez elle, mais bien l’aboutissement d’un projet mûrement réfléchi et travaillé, auquel elle s’adonne complètement. Par sa gaîté et sa détermination, elle réussit à entraîner toute une équipe que l’on voit se constituer petit à petit, et qui se consacre avec enthousiasme à son désir de film.

Finalement, au travers de cette entreprise qu’elle mène avec autant de poigne et de sérieux, on découvre une femme attachante et rayonnante, qui parvient à obtenir ce qu’elle souhaite sans jamais recourir à l’affrontement.

Dans les autres bonus, l'interview de la cinéaste est tout autant passionnant et on apprend que Sandrine Bonnaire, a, au départ de son histoire,  repensé à un homme qui a accompagné son enfance. En repensant au destin de cet homme, elle a commencé à bâtir une histoire en adaptant très librement une fiction autour d'elle. Et les interwiews d'Alexandra Lamy et de William Hurt, sincères et originales, contribuent à rendre l'ensemble des bonus bien au dessus de la moyenne.

 Bref, ce DVD fait diablement envie, n'est ce pas?   Et bien figurez vous que même si on n'est pas dimanche, je vous offre la possibilité, grâce à mon partenaire Advitam Distributions, de vous faire gagner 4 DVD du film simplement en répondant simplement aux deux petites questions :

 Question 1 : Qui est Sabine, le personnage du film "elle s'appelle Sabine", le tout premier film de Sandrine Bonnaire cinéaste?

Question 2 :  Quel est le titre du livre autobiographique de Sandrine Bonnaire, que j'ai déjà chroniqué sur mon blog?

Vous avez les réponses? Alors comme mes deux derniers concours, merci de me les indiquer, avec vos coordonnées postales par mail à cette adresse là : phi_hugot@yahoo.fr avec comme objet " Concours j'enrage de son absence"

Fin du concours le samedi 9 mars à 20 heures. Bonne chance à tout le monde!!

 EDIT : LE CONCOURS EST TERMINE CE SOIR ( 2264 participations) ET LES 4 GAGNANTS  SONT : MICKAEL BONNOT (54); AURORE RIMBOD ( 75); Cécile DUVAL( 91) et Laurence LANNEREY( 95)...BRAVO à VOUS 4, VOUS RECEVREZ TRES VITE VOS LOTS!!!!