gillesdetroitafficheHier, vous l'avez remarqué, je suis resté très sérieux car je n'ai pas fait de poisson d'avril... aujourd'hui, toujours pas, mais quand même deux billets moins sérieux cars  consacrés à un artiste comique que j'aimerais mettre en avant, Gilles Détroit. Qui est Gilles Detroit me diriez vous?

Tout simplement un humoriste que j'ai découvert voilà  maintenant près de 15 ans ( soit à ses tous débuts dans la profession comme il me l'explique dans son itw) et qui a refait irruption dans ma vie il y a quelques jours.

Je l'avais vu sur Paris dans un diner spectacle vu en famille,  dans ce genre d' endroits où l'assiette compte moins que le spectacle en question, et ce soir là,  c'est peu de dire que nous avions énormément ri devant l'humour de ce type d'une quarantaine d'années, qui savait, dans une one man show parfaitement maitrisé,  décrire les situations du quotidien en y relevant avec un humour détonnant, les incongruités et les absurdités de tous les jours.

Il faut dire que Gilles Détroit, avant de se lancer dans le monde impitoyable du spectacle, a fait plusieurs métiers totalement différents : comptable, gardien de parking,, vendeur de journaux, publicitaire. Il a même écrit un guide sur la défense du consommateur. C'est de toutes ces expériences qu'il tirait arrivait à entrainer les spectateurs vite conquis, dans sa réjouissante vision du quotidien. Avec un sens de l'observation qui n'appartient qu'à lui, j'étais épaté par sa propension à  transformer les petites galères en grandes aventure.

J'avais tant apprécié l'humoriste que j'étais retourné le voir quelques mois après, et si je n'avais plus l'effet de suprise, le show était toujours aussi efficace. Puis, on a commencé à le voir à la télé, notamment chez Patrick Sebastien, je pensais qu'il allait se mettre à exploser tant cet humour avait tout pour être populaire,  mais non, peu à peu Gilles Détroit dispagersonrut de la sphère médiatique, et de ma mémoire par la même occasion puisque si il devait toujours jouer sur Paris, ce n'était pas le cas sur Lyon.

Cet oubli est réparé puisque depuis mercredi dernier, le 27 mars, et jusqu'à samedi prochain, le 6 avril, Gilles Détroit est   à l'Espace Gerson  pour présente son nouveau spectacle " le meilleur de moi même".

Et grâce à Céline, la responsable des relations presse de cette très jolie salle (voir photo),  j'ai pu aller voir si Gilles Détroit était toujours aussi drôle qu'il y a 15 ans. 

Et si j'étais un peu surpris de m'apercevoir qu'il avait gardé une bonne partie des sketches de ses premières années de carrière (une étude au poil des guichets des gares SNCF,   ou une  aventure hors du commun au  supermarché avec la liste des courses de votre femme) , le rire est toujours au rendez vous  tant Gilles Détroit, sait toujours en restant très accessible, trouver la petite phrase qui fait mouche tant la situation qu'il décrit est criante de vérité.

 Il faut dire, et cela m'avait moins frappé il ya 15 ans, que Détroit adore jouer avec les mots et surtout sur les malentendus que la langue française propose avec tous ces homonymes que l'on gillesdetroit-1utilise sans faire attention. Son sketch sur le livre de cuisine avec tout ce vocabulaire à double tranchant (on écarte les cuisses de grenouille, on foure le pigeon) est forcément du pain bénit pour lui.

Gilles Détroit joue avec les mots d'une façon remarquable et décrit la vie quotidienne avec un humour  certain et un une vraie sympathie dans le regard qu'on ne peut que laisser prendre par son show.

Une sympathie qui se vérifie hors scène puisque Gilles Détroit, pas forcément très ami avec les nouvelles technologies, comme il le dit on stage, a pris sa souris pour répondre rapidement aux questions que je lui ai posés dans la foulée de ma soirée de mercredi dernier.... Le résultat de cette rencontre virtuelle? Soyez patients, je vous la livre...dans quelques heures !!!: