Comme promis dans mon billet de ce matin, je vous livre l'intégralité de l'entretien que j'ai eu avec l'humoriste Gilles Détroit dans la foulée de son spectacle qu'il a donné à l'Espace Gerson le 28 mars dernier :

gilles-detroitBlog Baz art :Gilles, merci de répondre à mes petites questions pour Depuis combien de temps êtes vous humoriste professionnel? Qu'est qui vous a poussé à faire ce métier? 

Gilles Détroit :J'ai commencé il ya maintenant juste 15 ans!... Et ce qui m'a poussé avant tout, je pense je vous dirais : le gout de la liberté!
>
> Blog Baz art : Vous faites preuve d'une observation aigue des travers de notre quotidien...comment faites pour écrire votre sketches? vous avez un carnet  que vous emportez partout avec vous pret à noter la moindre idée ?

GD : Non je note rien du tout! dommage  d'ailleurs! je regarde beaucoup et quand ca me  revient  , j'ecris un sketch mais je fais beaucoup de version avant que ca me plaise!
>
> BBA : Votre comique est beaucoup basé sur les jeux de mots, à la manière d'un Raymond Devos. Est ce votre principal modèle? : Et quels sont les autres grands humoristes qui ont compté pour vous?

GD : Tout à fait, j'aime beaucop Devos mais ce que je fais est beaucoup plus simple que son humour à lui! Mon comique est bien plus terre a terre et moins poétique (NDRL: pas tant que ca quand même, ne soyez pas modeste, Gilles).. sinon, outre Devos,.j'adorais Bedos meme si ca n'a rien a voir avec ce que je fais!
>
BBA: Est ce que votre spectacle évolue au  fil de vos représentations, notamment par rapport aux réactions du public?

GD : Ah oui,  le spectacle change beaucoup avec le public, ce n'est jamais la meme chose , c'est pour ca que je ne me lasse jamais!
>
> BBA : - Avez vous des sketches très populaires que les gens vous demandent à chaque fois?

GD : oui  parfois on me demande de faire les impots ou le livre de cuisine ou les courses au supermarché! enfin ceux qui ont passés a la télé quoi!
>
> BBA : Pensez vous que le métier d'humoriste est plus ou moins facile qu'à vos débuts?

GD :  Très franchement, je pense que c'est pareil!
>
>BBAComment jugez vous votre médiatisation relative par rapport à d'autres collègues qui ont commencé en même temps et  que l'on voit beaucoup plus?

GD : Je suis peu médiatique tout simplement parce que je m'en occupe pas!  Par exemple je n'ai pas d'attache de presse, pas de producteur! donc Par conséquent, forcément tres peu  de télé!   
>
> BBA:- Avez eu des retours négatifs de certaines institutions un peu maltraitées par vos  sketches,( comme les Impots ou la SNCF)  ou bien, au contraire  tous les retours sont positifs?

GD: Ah, je n'ai jamais eu le moindre retour negatif! Mieux,  je vous livre une confidence, sachez qu'un jour, j'ai joué le sketch des impots lors d'une soirée pour les deputes de l'assemblée nationale!

 Un grand merci à Gilles Détroit d'avoir pris le temps de répondre à mes questions, et si jamais l'artiste passe près de chez vous, n'hésitez pas à y aller, ce sont vos zygomatiques qui me remercieront!!!