retour algérie"Juillet 2009. La voiture s’extirpe enfin de l’embouteillage provoqué par un barrage de police et débouche sur le front de mer. La baie est là, majestueuse, baignant dans une lumière éclatante. La montagne à laquelle s’accroche la Ville blanche semble flotter au-dessus d’un grand tapis de marbre bleu. Il se dégage d’elle une puissance tranquille, indifférente au fourmillement des hommes et des machines. J’ai la gorge nouée et le cœur qui bat la chamade. Que pourrais-je dire ? C’est la première fois que je reviens à Alger depuis juin 1995".

Continuons sur ma lancée du billet d'hier  matin avec une  thématique consacrée à un même pays, l'Algérie, mais là, je vous rassure, je serais bien plus positif que pour "Cheba Louisa" ,en vous parlant d'un livre  écrit, comme son titre l'indique, tout autour de ce pays,  et qui s'appelle "Retours en Algérie".

Ce livre là, je l'ai reçu le jour où ma chère mère était à la maison. Et comme je vous l'ai déjà dit dans un billet (je continuerais pas à radoter, moi?) , l'Algérie, c'est son pays natal à ma môman, une terre où elle reverait secrètement d'y remettre les pieds , et forcément, lorsque je reviens de la boite aux lettres avec un livre qui s'intitule Retours en algérie, elle ne peut que se jeter sur l'objet et commencer à en dévorer les pages.

Et une fois qu'elle l'a terminé fébrilement, elle me l'a aussitôt tendu pour que, moi aussi, je me lance, et dévore à mon tour, dans cette si belle histoire de ce retour d'un individu sur les traces de son histoire algérienne.

Présentation du livre : 

Cet individu, c'est Akram Belkaïd qui, en septembre 2012, est revenu  en compagnie d' un groupe de lecteurs de La Vie, anciens appelés du contingent, pieds-noirs ou enfants de rapatriés, hommes et femmes de foi, il a sillonné le pays de son enfance, de Tlemcen à Oran, de Tibhirine à Alger, et réveillé les fantômes du passé.

Akram Belkaïd,  c'est un journaliste et essayiste  spécialiste du monde arabe, et d’économie internationale, est né en 1964 à Alger. En 2005, face aux attentats et après avoir reçu des menaces de mort, il s’exile à Paris où il vit désormais.
 Belkaïd  a travaillé près de quinze ans au quotidien économique La Tribune et collabore actuellement au Monde diplomatique, Géo, Afrique Magazine et au Quotidien d’Oran. Il est l’auteur de À la rencontre du Maghreb (Éditions La Découverte-IMA) et de Un regard calme sur l’Algérie (Éditions du Seuil) et vient donc tout juste de sortir ce Retours en Algérie publié chez Carnets de Nord aux éditions Montparnasse.

Cet ouvrage est ainsi son carnet de route, émaillé de témoignages et écrit alors que l’Algérie fête le cinquantième anniversaire de son indépendance. Un cinquantenaire entre espoir en cette jeunesse pleine d’énergie, et déception devant tout ce que la liberté n’a pas pu offrir au pays. Un voyage aux émotions multiples — joie devant l’hospitalité de ce peuple, douleur au monastère de Tibhirine, colère dans les rues dévastées d’Alger, perplexité devant l’autoroute « aux quinze milliards de dollars » —, où chacun retrouvera son histoire algérienne. Car, malgré tous les exils, nous n’avons de nationalité que celle de notre enfance.

Notre avis  ( le mien et aussi celui de ma môman : ) :

Force est de constater que ces Retours en Algérie nous ont passionné, comme il passionnera tous les lecteurs intéressés et préocuppés par la situation actuelle de l'algérie.  Bien que profondément attaché au pays où il est né,  Akram Belkaid en fait une description sans concession, où tous les problèmes sont abordés : pauvreté, insulabrité des villes,  situation de la jeunesse et des femmes,  tensions ,  mais il reste l'espoir d'un avenir meilleur. 

Grâce à la plume et habile et le regard plein de tact et de sensibilité de l'auteur, nous partageons parfaitement l'émotion des participants au voyage;

Car tous, pieds noirs,  anciens militaires ou autres, ont besoin de retrouver ce pays qu'ils ont aimé et le lecteur partage intimement et profondément  leur émotion.

Un magnifique témoignage que je( nous) vous conseille(ons) chaleureusement!!