trenetgallimardPetit zoom sur deux livres CD qu'on peut rapprocher l'un de l'autre, vu que tous deux mettent en avant deux immenses poètes français, même si l'un est plus poète au sens strict, vu que l'autre est plus connu comme chanteur, mais vu la profondeur de ses textes, le terme poète n'est pas usurpé.

1 . Charles Trenet, découverte des musiciens (ed Gallimard Jeunesse)  :

A l'occasion du centenaire de la mort de Trenet, Gallimard Jeunesse a décidé de rééditer dans la collection Découverte des musiciens son exemplaire sur le grand Charles.

Ce livre CD, dont le texte est écrit par Stéphane Ollivier et illustré par Lucie Darbiano, se propose, comme cela avait été fait pour  Louis Armsontrong  de découvrir en musique l'enfance et les œuvres de l'auteur de la Mer et de Boum. En revanche, il est à conseiller pour les déjà grands, de 7 à 12 ans, ma petite ne 3 ans ne comprenant pas pourquoi ca parlait autant et ca ne chantait pas plus!!

Il faut dire que ce bel ouvrage nous raconte avec précision et fraicheur  l'enfance du musicien,  des choses que j'ignorais, n'étant pas forcément le plus fin connaisseur de la biographie de Trénet.
On voit ses premières interractions avec la musique  avec la musique et les prémisses de son  œuvre à venir. On s'aperçoit également que le petit Charles ( avant  que tout le monde l'appelle "le grand Charles,  il était donc petit) a développé un intéret précoce pour l’écriture, mais aussi pour  la peinture,  et c'est grâce à son paternel qu'il sera poussé par la musique.
 
À la fin de chaque volume, trois ou quatre doubles pages expliquent les principaux axes de cette œuvre. Tout au long du livre, l'enfant est mis à contribution, grâce à un jeu de questions incitatives.
Pour compléter cette découverte de cet artiste majeur de la chanson française du 20 ème siècle, l'objet est accompagné d'un CD qui reprend le texte intégral de Stéphane Ollivier raconté par Olivier Chauvel et distille des extraits du fameux répertoire de Charles Trenet appartenant aujourd'hui au patrimoine musical français : , Y'a de la joie !, Je chante !, Douce France, Que reste-t-il de nos amours ?, La Mer... Mon fils en connaissait une ou deux qu'il avait appris en classe, et il était heureux d'en savoir plus sur son auteur grâce à ce documentaire enrichissant et ludique en même temps.

prévert2. Jacques Prévert, chanson pour petis et grands ( enfance& musique)

Ici, on est plus dans un CD qu'un livre CD puisqu'il n'y a pas de récit, mais simplement les paroles des poésies de Prévert, mis en musique par Olivier Caillard, créateur des « P’tits Loups du Jazz.
 
Cette coloration jazzy va se sentir tout au long du disque,  avec des choeurs vocales d'enfant et d'adultes particulièrement entrainant, et des orchestrations qui tendent parfois au latino!!!
 Les 12 poésies choisies nous font pénétrer dans l’univers tour à tour drôle, tendre, touchant de Jacques Prévert : « Un matin » ; « En sortant de l’école » ; « Chanson dans la lune » ; « L’amiral » ; « Chanson des escargots qui vont à l’enterrement » ; « Paris at night » ; « On frappe » ; « Rousse » ; « Dimanche » ; « Chanson pour les enfants l’hiver » ; « L’étoile de mer » ; et « Accalmie » nous emportent sur la lune, autour de la terre, dans les étoiles, « sur un bateau à voiles » ou « dans un wagon doré » pour rêver, fredonner, se remémorer les vers primesautiers ou nostalgiques du grand Prévert.

  Les illustrations d’Antonin Louchard, à la limite du surréalisme bien dans l’esprit du poète, nous entraînent à lire ou relire ces douze poésies  avant de les écouter sur le CD joint à l’album.

  Les enfants apprécient particulièrement ( plus que les adultes, plus rationnels dans l'ensemble) le surréalisme de Prévert, et ici, ils  ont été vraiment gâtés, l'amiral rien les a fait puffer de rire, les escargots qui vont à l'enterrement d'une feuille morte les ont émus,  et la petite lune rousse, profondément séduits. 

Deux bien jolies initiations à deux grands artistes du siècle passé!!!