movies-before-midnight-1 Cette année, la fête du Cinéma fait peau neuve, et sincèrement ses nouveaux habits me plaisent bien plus que ceux des années précédentes!!! Si je reviendrais très prochainement sur les modalités de cet évènement qui commence dimanche prochain, il était normal que j'en parle dès ce mercredi puisque les films de cette semaine seront forcément en première ligne lors de cette fête du cinéma qui commence dimanche.

Et c'est pour cela que cette semaine est fort riche en bons films, et que j'ai eu du mal à ne trouver que trois films à vous sélectionner dans ma sélection de la semaine.

Mais comme c'est la règle de mon jeu, allons y  dès maintenant:

 1. Before Midnight

Le pitch :

Une île grecque, une villa magnifique, en plein mois d’août. Céline, son mari Jesse et leurs deux filles passent leurs vacances chez des amis. On se promène, on partage des repas arrosés, on refait le monde. La veille du retour à Paris, surprise : les amis offrent au couple une nuit dans un hôtel de charme, sans les enfants. Les conditions sont idylliques mais les vieilles rancœurs remontent à la surface et la soirée en amoureux tourne vite au règlement de comptes d’un couple en pleine crise de la quarantaine.  Céline et Jesse seront-ils encore ensemble le matin de leur départ ?

Pourquoi je veux y aller :

-parce que ce film est le  troisième et dernier (?) volet de la trilogie de Richard Linklater  et qu'on avait énormément apprécié les deux premiers épisodes de cette ballade sentimentale, parfaitement dialoguée;

- parce que Céline et Jesse sont deux personnages extrêmement attachants, et que les revoir après 1à ans d'absence nous fait aussi plaisir que lorsqu'on voit des cousins éloignés après une longue absence;

- parce que le couple Julie Delpy:Ethan Hawke  fonctionne parfaitement, navec une alchimie rarement vue dans un couple de cinéma ;

 les-petits-princes-photo-72. Les petits princes :

Le pitch :

B, jeune prodige de 16 ans, est le dernier à intégrer le centre de formation où évoluent les plus grands espoirs du ballon rond. Entre l'amitié, la compétition, les rivalités et son attirance pour Lila, une jeune fille passionnée de street art, JB va devoir se battre... 

 Pourquoi je veux y aller :

- Parce qu'après comme un Lion vu et adoré en début d'année, sur un sujet similaire, le premier film du jeune cinéaste Vianney Lebasque décrit également de façon réaliste le quotidien de jeunes pousses issus d'un centre de formation de football, univers méconnu du public, traversé par des rivalités, l'esprit de compétition et une quête de l'estime de soi.

- parce que le film semble être éminemement personnel, puisque le cinéaste et aussi scénariste s’est inspiré de sa propre expérience, puisqu'une blessure qu'il a eu à 16 ans l'a obligé à abandonner sa carrière de jeune footballeur .

- parce que dans le rôle du jeune prodige B, le jeune comédien Paul Bartel livre parait il une performance exceptionnellement prometteuse.

Broken-City_103. Broken City : 

Le pitch :

Billy Taggart, un ancien flic reconverti en détective privé tente tant bien que mal de faire tourner son affaire. Le jour où l’homme le plus puissant de New York, le Maire lui confie la mission d’enquêter sur la supposée infidélité de sa femme, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver au coeur d’une vaste machination sur fond de campagne municipale.

  Pourquoi je veux y aller :

- pour voir si le  premier long métrage solo d'Allen Hughes, réalisé sans la collaboration de son frère jumeau Albert, avec qui il avait signé de nombreux films dont Menace II Society  et From Hell sera dans la lignée de ceux de son frère;

 - car le film semble être un thriller politique costaud, dans la lignée des  films des années 70, comme ceux réalisés par Sidney Lumet, Polanski et Pakula;

- pour le casting, également assez solide, de Mark Walhberg à Catherine Zeta Jones, en passant par Russel Crowe en maire véreux.

Et évidemment, avec ces 3 films, ne pas oublier de citer Moi Moche et Méchant 2 dont j'ai déjà parlé lundi dernier, dans un concours ciné qui a démarré du feu de dieu, et qui confirme le fait que ce film devrait être le premier à bénéficier  de cette Nouvelle fête du cinéma!!