80 joursJe vous ai déjà parlé plusieurs fois d'Epicentre, une société de production et de distribution de films indépendantes et qui épate par la diversité et l'audace de son catalogue.

Pour la rentrée à venir, la programmation d'Epicentre fait diablement envie,  que ce soit avec les prochaines sorties salles, dont "Ilo Ilo", le joli film d'Antony Chen, Caméra D'or au dernier festival de Cannes (qui sort ce mercredi 4 septembre), ou également les prochaines sorties DVD dont  je vous livre dès maintenant la line up :

- 80 Jours de Jon Garano et José Mari Goenaga : 3 septembre
- Nana de Valérie Massadian : 24 septembre
- Odete de Joao Pedro Rodrigues: 1er octobre
- L'inconnu du lac d'Alain Guiraudie: 19 novembre
- Coffret Amos Gitaï Lullaby to my father / Carmel : 3 décembre

 Je reviendrais certainement sur les autres sorties ( et notamment le film phénomène d'Alain Guiraudie), mais, pour l'instant on va commencer par la toute première d'entre elles, à savoir le film espagnol 80 jours, dont le DVD sort donc à la vente le 3 septembre prochain ( jour de la rentrée, c'est moins fun ça).

Synospis : Axun, une femme de 70 ans se rend à l'hôpital pour s'occuper de l'ex-mari de sa fille. Elle découvre que la femme qui s'occupe du malade du lit voisin est Maïté, sa meilleure amie d'adolescence. Elles profitent de leurs retrouvailles jusqu'à ce que Axun s'aperçoive que Maïté est plutôt attirée par les femmes... Chacune devra alors affronter des sentiments divergents.

On voit ainsi à travers le résumé que 80 jours est un film que je n'ai pas encore eu la chance de voir, mais qui semble traiter d'un sujet original, l'homosexualité féminine chez les personnes âgées,
Ce film présente une autre particularité, celui  d'avoir été tourné seulement en langue basque. 80 jours est inédit en salles en France, mais il a été montré un champion des festivals, participant à près de 100 d'entre eux, et repartant primé à 28 reprises !

Parmi ce joli palmarès, sachez qu'il a été primé par mon festival de coeur, celui du premier film d'Annonay, où il a été recompensé du Prix du Public l'année d'avant ma participation comme membre du jury.

Le prix du Public récompense tous ces films qui touchent au coeur avec une grande sensibilité, comme semble l'illustrer la bande annonce ci dessous :

S
i vous avez envie vous aussi de découvrir ce qui semble être une jolie chronique, je vous offre, grâce à mon partenaire Epicentres, 3 DVD du film à remporter à mon dernier jeu concours du mois d'août.
 
Pour participer à mon tirage au sort, pas de questions ce coup ci, mais simplement un commentaire dans lequel vous me dites quel est votre film espagnol préféré.
Le concours se termine le lundi 9 septembre minuit (d'ici là j'aurais peut-être vu le film et rédigé ma chronique).
Bonne chance à tous et bonne reprise et rentrée à venir à tous ceux qui comme moi sont concernés par la question!!