truongLa semaine passée, j'ai profité de la venue de ma mère sur Lyon (elle habite la région parisienne) pour l'emmener voir un spectacle de mentaliste qui jouait au Rideau Rouge, l'excellent café théatre près de chez moi dont j'ai souvent parlé ici même.

Car si pour mon fils, c'est la magie qui le rend fou, ma mère, elle serait plutôt complétement fascinée par le mentalisme sous toutes ses formes, et notamment en spectacle.

Mais pour tout vous avouer, le mentalisme,c'est vraiment une histoire de famille, car mon frangin aussi s'est laissé prendre il ya quelques années par le mentalisme et s'est même totalement mis dans cet art en nous faisant lorsqu'on monte sur Paris quelques tours assez bluffants.

Si il y a quelques années, j'étais allé voir à Paris un des maitres du mentalisme, le canadien Gary Kurtz, et j'avais même eu la chance (?) de  monter sur scène (trainant de force ma copine qui m'en veut encore, sur scène), je n'avais plus revu ce genre de spectacle depuis la semaine passée et ce spectacle de Frank Truong, intelligement intitulé "Tu penses donc je sais".

Mais comme la magie et le mentalisme sont quand même étroitement liés, je connaissais Frank grâce à la passion de mon fils puisqu'il participait à une émission de France 3 ( redifusé cet été sur Gulli, on n'a pas raté un épisode), "la Grande illusion", dans laquelle plusieurs magiciens s'amusaient à piéger des stars dans une sorte de caméra cachée, mais avec d'impressionnants tours de magie.

Mais depuis quelques années, ce trentenaire a abandonné (temporairement?) la magie pour se consacrer au mentalisme, et je dois dire que pour connaitre un tout petit peu le domaine ( mon frère a essayé de m'inculquer quelques tours, mais je préfère en fait ne pas connaitre les secrets ) et bien que certains tours n'étaient pas inconnus pour moi ( celui du dictionnaire, où le mentaliste trouve exactement le mot que le spectateur est en train de lire), j'avoue avoir été totalement bluffé par la prestation de Frank Truong, qui maitrise absolument parfaitement l'art du mentalisme.

Ce "je pense donc je suis"  offre un moment de divertissement absolument  drôle et,chaleureux, et cela est du en premier lieu grâce à la personnalité de l'artiste, qui par rapport à d'autres mentalistes, posède un humour et une aisance scénique absolument renversantes.

Frank Truong a un sens de la répartie et sait parfaitement s'adapter aux interventions parfois un peu saugrenues des spectateurs. Participations fréquentes, car le spectacle est très participatif, le mentaliste n'hésitant pas à faire monter sur scène une petite dizaine de personnes. Par son humour et son ton, Frank Truong parvient à donner de la modernité à un art qui peut paraitre parfois un peu trop guindé.


Comme tous les grands mentalistes, Truong nous incite à nous poser des questions sur notre pseudo libre arbitre, et laisserait penser que nos choix sont forcément  influencés par des paramètres qu'un spécialiste comme lui peut dicter.

Lorsque j'ai vu que ce soir là, nous n'étions qu'une petite trentaine de spectacteurs, j'ai eu un peu peur de devoir renouveller ma prestation chez Gary Kurtz et de devoir préciser au public mes pensées parfois inavouables, mais heureusement, la boulette de papier ( que Frank envoie pour choisir le spectacteur invité sur scène) n'est jamais venu jusqu'à mes pieds.

J'ai pu donc apprécier de ma chaise le talent incontestable de cet artiste, qui joue encore quelques soirs au Rideau Rouge ( jusqu'au 21 septembre) et que je vous invite à aller applaudir sans hésiter un seul instant. Sans savoir lire dans vos pensées, je pourrais deviner sans l'ombre d'une hésitation que vous ne serez pas du tout déçus à la sortie de ce si fascinant spectacle.