boucle d'oursAprès la version moderne et flippante du petit Chaperon rouge par Innocentini dont je vous ai parlé récemment voilà que j'aimerais vous parler d'un autre conte revisité pour la jeunesse, mais ce coup ci dans une adaptation bien plus drôle et colorée que celle du conte de Perrault.

Cet album, c'est Boucle D'ours, qui reprend, comme vous pouvez vous en douter, le fameux conte Boucle D'Or (un conte si ancien que l''auteur est inconnu) que j'ai lu maintes et maintes fois à mes enfants, qui commençaient éprouver un tel degrès de lassitude ( enfin surtout moi en fait) qu'on était  ravis de découvrir cette version plus moderne et bien plus rigolote.

  Il faut dire que ce "Boucle D'ours", sorti en avril dernier aux éditions Didier Jeunesse est l'oeuvre de deux jeunes auteurs ( Stéphane Servant, aux textes et  Laetitia le Saux aux dessins) et il n'est pas étonnant que ce soient deux femmes aux manettes, car cet album est résolument féministe, et en tout cas complétement anti sexiste.

Ce n'est pas pour rien que dans la famille, la maman et ma petite ont encore plus adoré cet ouvrage que les hommes!!

En effet,  il est question au début de l'histoire du  grand carnaval de la forêt auxquels participent la fameuse famille des 3 ours du conte ! Papa Ours est déguisé en grand méchant loup, Maman Ours en Belle au bois dormant, et Petit Ours ? En Boucle d’ours !!. Sauf que Papa Ours a du mal à accepter que son enfant veuille se déguiser en Boucle d'Ours et il faudra une révélation finale que je ne vous dévoilerai pas, mais qui vaut son pesant de cacahouète pour que Papa Ours daigne changer d'avis!!.

Bref, c'est un très bel album qui  jette un beau coup de fouet à toutes ces conventions sociales  si ancrées dans les mentalités, celles qui veulent que les petits garçons se comportent d'une certaine façon ( en aimant forcément les voitures, les policiers, le foot)  et les petites filles d'une autre manière (en se tournant forcément vers les poupées, les robes, la cuisine) ! Mais loin de nous asséner un discours moralisateur sur la tolérance, le texte très drôle fait subtilement comprendre aux enfants que la tolérance et le plaisir de s'amuser doit parfois primer sur les règles un peu archaiques.

Et cerise sur le gateau, les illustrations colorées  de Laetitia Le Saux sont un  réel enchantement, et notamment  sa belle utilisation du papier découpé qui permet aux enfants d'accéder à l'univers du conte par l'intermédiaire de dessins toujours sensibles et qui donnent l'impression d'être quasiment vivants!!

En résumé, un bien bel album à savourer pour toute la famille!!

Un grand merci aux éditions Didier Jeunesse pour la découverte!!