10 mars 2013

Claude Chabrol par Michel Pascal, le livre somme sur un immense cinéaste

Dans ma chronique sur rien ne va plus, le 50ème film d'un de mes réalisateurs fétiches, Claude Chabrol, disparu en septembre 2010, je vous disais que je m'étais plongé dans une bible sur ce cinéaste, que m'a fait découvrir l'éditeur Les Editions de la Martinière,et qui est une vraie mine pour tous les fans de cet immmense cinéaste Si Claude Chabrol a laissé derrière lui une œuvre foisonnante de quelque 104 films, épisodes de séries, ou téléfilms tournés, mais aussi comme acteur, en 54 ans de carrière, le livre ne peut prétendre à... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2013

Concours La Religieuse de Guillaume Nicoux : 10 places à gagner!!!

Parmi la sélection française des films présentés en sélection officielle au dernier festival de Berlin, une oeuvre a particulièrement marqué les esprits des festivaliers, même si elle est hélas ressortie bredouille. Il s'agit du film La "Religieuse" de Guillaume Nicloux. Tiré du Roman de Diderot, le réalisateur et auteur de polars Guillaume Nicloux en livrait, selon les observateurs, une ode à la liberté d'une étonnante modernité. Bref, j'ai très hate de découvrir le film sur les écrans, et ca sera bientot chose faite puisque La... [Lire la suite]
09 mars 2013

Les ours de Grand mère de Gina Wilson

Mon fils a 6 ans, et se pose ainsi la question d'aller l'emmener pour la première fois passer tout seul quelque chose chez sa mamie. Or, forcément lorsqu'on est collé aux basques de ses parents depuis sa naissance, aller dormir à l'exterieur draine pas mal d'inquiétudes et d'appréhensions. Heureusement que la littérature jeunesse est là pour parer à ces petites interrogations, et notamment ce classique de la littérature jeunesse, les ours de Grand mère, publié une première fois en 2005 et réédité  dans la collection très... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2013

Les paradis artificiels : les beaux excès de la jeunesse brésilienne

Recife, Brésil. Erika et Lara viennent participer et mixer à une immense rave party. Au-delà du plaisir, elles vont s’initier aux extases de l'amour et des drogues. Amsterdam, 2 ans plus tard. Nando est sur le point de ramener des drogues de synthèse à Rio. Lors d’une soirée, il rencontre Erika, DJ désormais bien établie.Entre plaisirs éphémères et sensations éternelles, ils ressentent immédiatement une passion qui les dépasse… Les Paradis artificiels est un film brésilien de Marcos Prado dont j'avais pas mal entendu parler à sa... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 mars 2013

Flight : un vol en première classe

 Je sais bien qu'une fois de plus, les blogueurs ciné qui s'aventureront sur mon site pousseront des cris d'horreur, mais je le dis quand même : je n'ai jamais considéré Robert Zemekis comme un cinéaste important, et encore moins depuis une dizaine d'années,  autrement dit depuis qu'il a tenté abandonné les acteurs de chair et d'os pour s'essayer à la motion capture avec des experiences un peu risibles ( aie Beowulf, bof, le Pole Express). Je sais que plein de geeks cinéphiles pensent totalement le contraire ( par exemple... [Lire la suite]
07 mars 2013

Un Nouvel épisode des aventures d'Elmer - Elmer, Rose et Super El

Jusqu'à présent c'était mon fils qui était fan des aventures d'Elmer, cet éléphant inventé par l'illustrateur britannique David Mac Kee,  et qui est publié chez la superbe maison d' édition Kaléidoscope. Cet éléphant est différent des autres éléphants à cause de son pelage bariolé qui le rend si singulier. Mon fils était donc  sous le charme des histoires d'Elmer, humoristiques et poétiques, avec des illustrations qui  sont un  vrai régal pour les yeux! Heureusement depuis la parution du tout nouvel album des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 mars 2013

Sombre dimanche et lumineux roman

Je ne connaissais pas Alice Zenitzer, jeune auteur de 26 ans qui parait il s'est fait connaitre en publiant il y a trois ans Jusque dans tes bras, une satire de la politique française d'immigration. Les éditions Albin Michel ont permis de me faire découvrir cet auteur à l'occasion de son second roman,  Sombre Dimanche paru pendant cette rentrée de janvier, et c'est peu dire que je ne le regrette pas. En effet, Sombre Dimanche est une saga familiale comme je les aime, qui mélange habilement petite et  histoire avec un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2013

Bénabar : Récit d'un concert en aparté

Grand défenseur de la chanson française de qualité, j'apprécie forcément un de ses plus nobles représentants, Bénabar, plus d'ailleurs pour la qualité de ses textes,  que pour ses mélodies un peu trop chargées sur les cuivres et les fanfares à mon gout. En décembre 2011, je vous avais parlé de ma déception a propos du seul concert de Benabar auquel j'avais pu assister à la Halle Tony Garnier en 2009, Placé trop loin, obligé de tourner constamment la tête pour l'entr'apercevoir, j'avais également le sentiment que les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 mars 2013

The color wheel : un film indépendant méconnu à voir

J'ai tendance à claironner à qui veut l'entendre que je suis tellement de près l'actualité des sorties cinéma ( notamment pour la rédaction de mon article sur ma sélection de la semaine) qu'aucune sortie, même la plus confidentielle d'entre elles, m'est inconnue. Cela dit  ,il arrive parfois que certaines passent à travers les mailles de mon filet. C'était déjà le cas avec Boy, ca l'est également avec un autre film que j'ai du chroniquer avec Cinétrafic, The color Wheel, film américain réalisé par un certain Alex Ross Perry. Ce... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 13:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mars 2013

Une semaine ciné comme on en voit peu

Lors de la rédaction de mon billet de la Saint Sylvestre, dans lequel je me projetais sur les films les plus excitants de 2013,  j'avais marqué d'une pierre blanche ce jour du 6 mars 2013 car y figurait deux de ces 10 oeuvres qui me faisaient le plus de l'oeil. Ce que j'ignorais à l'époque, c'est que cette même semaine, d'autres films presque aussi alléchants accompagnaient ces sorties cinéma. Et que choisir que trois films cette semaine là relevait un peu de la gageure. Mais puisque tel est ma régle,  respectons là et... [Lire la suite]