La Saint Valentin est loin derrière nous, mais cette semaine encore plus que les autres, j'ai envie d'entendre conter fleurette dans les salles de ciné en me focalisant sur trois films qui nous parlent de romances et de sentiments, de façon différentes, entre cynisme et tendresse, entre humour et mélancolie :

1. Her

her

Le pitch :

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur.

Pourquoi je veux y aller :

- parce que des 10 films que j'avais mis dans ma sélection des films les plus attendus de 2014, ce Her est certainement celui sur lequel je fondais le plus d'espoir tant sur le papier, ce premier film qui parle d’une vraie relation amoureuse entre un humain et une intelligence artificielle possède tout pour me séduire durablement;

- parce que Spike Jonze, le réalisateur de Dans la peau de John Malkovitch, était un peu à la traine ces dernières années, devrait reprendre du galond avec ce Her dont on dit le plus grand bien sur les réseaux sociaux.  

- parce que film permet d' explorer plusieurs thèmes passionnants  ainsi les thèmes de la solitude, de l’amour, de la technologie dans un film qui s’annonce d'ores et déjà comme une des plus grandes réussites du cinéma d’anticipation, et qui, personnellement m'excite bien plus que Gravity...

HER - Bande-Annonce / Trailer #2 [VOST|HD1080p]

player" width="480" height="270">
2. Situation amoureuse : c'est compliqué

situation-amoureuse-c-est-complique-19-03-2014-13-g

Le pitch :

À trente ans, Ben est sur le point d'épouser Juliette. Sa petite vie tranquille et sans danger va basculer lorsqu'il retombe sur la personne qu'il a secrètement le plus envie de revoir : Vanessa, la bombe du lycée qui ne l'avait jamais regardé. Elle est de retour à Paris et ne connaît, aujourd'hui, que lui…

 Pourquoi je veux y aller :

- parce que  ce long métrage a remporté le Grand prix 2014 du Festival du Film de comédie de l’Alpe d’Huez, ce qui est généralement très bon signe, et d'après tous les festivaliers qui ont eu la chance de le voir, ce film se démarque des autres comédies romantiques françaises actuelles.

- pour voir  le premier passage derrière la caméra pour l’ancien animateur de radio, humoriste et acteur Manu Payet, qui co-réalise cette comédie sentimentale aux côtés de Rodolphe Lauga, chef cadreur sur le film Radiostars (2012) qui m'avait énormément plu;

- parce que cette  comédie sentimentale visiblement soignée dans l'écriture et dans l'image s'inspire selon les intentions des auteurs aussi bien du  Lauréat de Mike Nichols que des films  Judd Apatow  ou encore de  Claude Sautet , des références forcément excitantes sur le papier.

SITUATION AMOUREUSE C'EST COMPLIQUÉ Bande Annonce

3. The canyons :

The Canyons22

Le pitch :

Christian, jeune producteur de films ambitieux, est amoureux fou de Tara, une actrice qu’il abrite sous son toit. Obsédé par l’idée qu’elle le trompe, Christian fait suivre Tara et découvre qu’elle entretient effectivement une liaison...

 pourquoi je veux y aller : - pour la personnalité du cinéaste, , Paul Schrader,  au cœur de polémiques à la fois en tant qu’auteur (on lui doit le script très osé de Taxi Driver) que réalisateur (le film Hardcore évoquait notamment le milieu du porno et ceci dès 1979) et que  son dernier film a fait également le buzz de manière positive ors de sa présentation au dernier festival de Venise où son insistance sur les scènes de sexe a pour le moins troublé le public;

- parce que The Canyons a été écrit par le romancier controversé Bret Easton Ellis, souvent imparable lorsque ses oeuvres adaptées sur grand écran : Neige sur Beverly Hills, American Psycho, Les Lois de l'Attraction

- parce la sulfureuse  Lindsay Lohan qui partage l'affiche avec l'acteur X James Deen y est il parait il renversante.

 The Canyons - Official Trailer (2013) HD

Voilà pour mes 3 films de la semaine, et contrairement à d'autres semaines, et surtout pour les 2 premiers, mon choix ne souffre d'aucune contestation possible...

Alors, et vous, vous êtes a priori d'accord avec ma sélection ou bien vous êtes moins fleur bleue que moi?