costumes-de-legendes_xlDepuis que je suis sur Lyon, je n'avais franchi qu'une seule fois les portes du Musée des Tissus et des arts décoratifs situé dans le 2ème arrondissement et c'était pour faire un jeu de piste spécial Halloween avec mon fils!! Autrement dit je n'avais pas pu admirer comme il se devait les collections, même si la batisse m'avait paru particulièrement belle. 

Il faut savoir, qu'historiquement ce musée des Tissus a été créé au milieu du XIXe siècle, suite à la première Exposition universelle qui s’est tenue à Londres en 1851. L’objectif était de maintenir l’avantage commercial des soyeux lyonnais soutenu par des compétences techniques et artistiques témoignant d’un goût sûr pour la disposition et la mise en couleurs de motifs originaux. 

10536202J'ai eu enfin l'occasion cet après midi de remettre les pieds longuement dans l'établissement, suite à la nouvelle exposition, depuis le 15 avril dernier intitulé "Costumes de légendes,20 ans de création à l’Opéra de Lyon Exposition". C'est une exposition qui a pu être faite en partenariat avec l’Opéra national de Lyon  afin de célébrer le double anniversaire d’institutions culturelles phares de la ville : les 150 ans de l’ouverture du musée des Tissus et les 20 ans de la rénovation de l’Opéra par Jean Nouvel.

costumesEt sincèrement, je ne fus pas déçu  le moins du monde de ma visite, bien au contraire: je pense avoir vu  une des plus belles expositions vus depuis 10 ans que je suis sur Lyon, tant cette exposition est un enchantement pour les yeux au niveau des pièces présentées, et de la scénographie générale.

L'expo est composé d'un ensemble de 130 costumes exceptionnels, issus des productions les plus marquantes et
les plus emblématiques de l’Opéra de Lyon sur les vingt dernières années dans une mise en scène qui m'a totalement donné l'impression d'être projeté en plein Opéra.

Les spectacles représentés dans l'exposition sont nombreux : Les Noces de Figaro (1994 et 1999), La Flûte enchantée (1996, 2004, 2013), Faust (2000), Médée (2003), Pelléas et Mélisande (2004), Carmen (2004), Le Petit Poucet (2005), La Vie parisienne (2007-2008), Le songe d’une nuit d’été (2008), Roméo et Juliette (2008), La Traviata (2009), Giselle (2011), Cendrillon (2012-2013) et Coeur de chien (2014)….  

La scénographie -conçue par le musée des Tissus et réalisée par les équipes techniques de l’Opéra- s’organise en effet autour de thématiques phares des costumes de scène aux coulisses :  les figures de l’autorité (Theseus et Hippolyta, Arkel…), les héros et héroïnes (Pelléas et Mélisande, Roméo et Juliette, Cendrillon et le Prince…), les femmes fatales (Carmen, Médée, Lulu…), l’ailleurs (Lady Sarashina, Trois Soeurs, Mazeppa),  Sainte(s) et Démons (la Dame de Pique, Sancta Susanna…) (La Dame de Pique, Sancta Susanna, Atvakhabar Rhapsodies…), la vision du metteur en scène au travers des trois Flûtes enchantées et même l'envers du décor avec- sublime idée- la reconstitution de deux loges.

140163659

  Au fil des salles du musée des Tissus, on découvre la diversité et la richesse de ce patrimoine, dans une mise en scène qui projette le visiteur à l’opéra. La grande Salle des Tapis est elle-même métamorphosée en théâtre à l’italienne, pour présenter des costumes des trois versions de La flûte enchantée.

 Autour du concepteur costumier qui est à l’origine d’un dessin, les costumiers modélistes, couturiers, tailleurs, décorateurs costumes, brodeurs, bottiers, modistes, chapeliers perruquiers, habilleurs, coiffeurs, maquilleurs… apportent leur savoir-faire, pour servir la création et l’interprétation d’un personnage.

Costumes-de-legendes-12-Sylvain-PRETTO

J'ai pu constaté à quel point chaque détail avait son importance dans la confection des costumes d’opéra, et à quel point ceux ci sont de véritables pièces de haute couture.

Bref, une bien belle exposition qui m'a donné envie d'aller me précipiter aussi bien à l'Opéra de Lyon qu'à la prochaine expo de ce musée des Tissus!!

 140456983

 ©Lyon, MTMAD, Sylvain Pretto


Exposition "Costumes de légendes,  20 ans de création à l’Opéra de Lyon" jusqu'au 21 septembre 2014. Le musée des Tissus, musée des arts décoratifs de Lyon.  34, rue de la Charité. 69002 Lyon. www.mtmad.fr