Y_a_t-il_la_lune_chez_toi_-_1e_couv_HD_copie Connaissez vous Pierre de Vallombreuse? Si ce nom ne vous dit rien, rassurez vous, c'était également mon cas avant de lire Y'a t-il la lune chez toi, publié chez Le passeur édition depuis le 17 avril dernier.

Et après le livre de Pierre Antony Allard, l'ancien directeur de la photo du mythique studio Harcourt, c'est donc la seconde fois que les éditions Le passeur me font découvrir un photographe  à la carrière riche et truffé d'anecdotes.

Car, vous l'aurez compris,  Pierre de Vallombreuse est photographe et reporter pour différents magazines (Géo, Le Figaro magazine, Le Monde, Newsweek, El País, etc.). Ses photos ont fait le tour du monde et il est à l’origine de nombreuses expositions et beaux livres, dont Peuples (2006) et Hommes Racines (2012). Il a constitué un fond photographique unique de 140 000 clichés sur 43 peuples. Pour avoir une vue d'ensemble de ses oeuvres, n'hésitez pas à aller jeter un oeil sur son site, assez remarquable.

Pendant vingt-sept ans, Pierre de Vallombreuse est parti à la rencontre des peuples autochtones. Il conte pour la première fois ses aventures et ses rencontres de photographe voyageur hors du commun.  Pierre de Vallombreuse sillonne le monde pour photographier les peuples autochtones.

Loin des rêves d’exotisme surannés, il se bat pour le respect et la juste représentation de ces populations fragilisées, dont l’héritage est d’une incroyable richesse. Il nous conte ici, pour la première fois, ses rencontres du bout du monde : les Taw Batu, peuple des Philippines à l’humour ravageur qui vit dans les grottes de Singnapan, Vossa, jeune Yi de 10 ans à l’aura mystique dans les montagnes du Sichuan, les présumés coupeurs de tête aux confins de l’Indonésie, les Mayas dans les splendeurs verdoyantes – et sanglantes – du Chiapas, la Colombie ravagée par la guerre civile, les Inuit du Grand Blanc groenlandais…

Des Arts Déco au conflit soudanais en passant par la jungle philippine, ce livre retrace le voyage intérieur et l’itinéraire photographique d’un grand témoin, artiste au regard singulier et humaniste, qui rend hommage à la précieuse diversité de notre monde.

On est au départ assez proche du concept de l'émission de France 2 "Rendez vous en terre inconnue", mais sans l'aspect voyeuriste et parfois artificiel que je déplore à cette émission (et un peu à la télé au sens général, mais cela est un autre débat)...

Et d'ailleurs, Pierre de Vallombreuse en parle de cette émission dans son livre, il devait se douter que la comparaison se ferait, et à ma grande surprise, il  n'y va pas de main morte à l'égard de cette émission qu'il juge en des termes très sévères, car pour lui cette émission utilise à des fins purement lucratices ces peuples autochtones et a tendance à les infantiliser et à donner une image totalement éronnée par rapport à la réalité..Un point de vue (proche de celui de Josiane Balasko) qui mérite à coup sur d'être entendu...

Bref, un récit humaniste  sincère et passionnant autour d'un type qui gagne fortement à être connu...