la liste de mes enviesAprès l'excellent "Pas son genre" dont je vous ai récemment dit tout le bien que je pensais du film, un autre film français se déroulant à Arras va s'afficher dans nos salles dès mercredi prochain, le 28 mai. Il s'agit de La Liste de mes envies, de Didier Le Pêcheur et adapté en effet d'un immense succès récent de la littérature française.

En effet, après une première adaptation réussie sur les planches du théâtre parisien Ciné XIII Théâtre et surtout un véritable raz-de-marée éditorial – le livre de Grégoire Delacourt s’est vendu à plus de 440 000 exemplaires dans vingt pays - le film réalisé par Didier Le Pêcheur avec Mathilde Seigner et Marc Lavoine  à l'affiche pourrait parfaitement surfer sur le même succès.

Mais avant de vérifier ce que donne le film, revenons un peu sur ce livre à l'origine qui fut le succès un peu surprise de l'année 2012. Un gros bouche à oreille, un succès populaire énorme et un livre qui selon l'auteur n'aborde pas forcément la question de l'argent.  "L’argent n’est pas du tout le sujet de ce livre, il s’agit en fait d’un point de départ, d’une métaphore du possible : l’argent offre la possibilité de changer de vie et d’arrêter de se plaindre,  : Ce n’est pas une histoire mièvre et cul-cul. J’ai voulu parler de choses qui touchent vraiment les gens. Derrière d’apparents bons sentiments, se cache en fait une histoire noire."

 Résumé  du livre :

Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

Ce qu'en a pensé la presse   :

Au jeu des sept familles d’écrivains, Grégoire Delacourt appartiendrait à la tribu de David Foenkinos et d’Anna Gavalda, ces plumes gracieuses qui savent donner des ailes à des âmes en peine et conter des destins cabossés avec tendresse et bienveillance. Olivia de Lamberterie, Elle.

L’écriture de Grégoire Delacourt nous accompagne très vite, nous envahit comme la conversation passionnée d’un ami qu’on redécouvre après des années. La Voix du Nord.

 Si vous ne faites pas partie de ceux qui ont succombé à cette incontestable succès ou bien si vous l'avez lu mais qu'il vous défaut dans votre biliothéque, j'ai la chance, grace à l'éditeur le livre de Poche, de vous offrir 3 exemplaires de ce roman. Pour participer, il suffit simplement de répondre aux deux questions suivantes :

Question 1 : Quel est l'autre profession qu'exerce  Grégoire Delacourt parrallèlement à l'écriture de ses romans?

Question 2 : Comment s'appelle le dernier roman de Grégoire Delacourt paru en 2013 et mettant en scène l'actrice américaine Scarlett Johansson?

 

 Vous connaissez les réponses- à ces questions  ? Dans ce cas, ne tardez pas à me les envoyer à cette adresse là : phi_hugot@yahoo.fr en précisant comme objet "Concours LA LISTE DE MES ENVIES " et en n'oubliant pas de préciser vos coordonnées postales.

Attention, aucune réponse en commentaire de cet article ne sera prise en compte!!

Et ceux ou celles qui me suivront sur mon compte Twitter ou/et ceux ou celles qui auront liké ma page Facebook  auront droit à une chance supplémentaire (mais il faudra me communiquer votre pseudo, évidemment).

Le concours se termine le lundi 9 juin  minuit. Le jeu est réservé à la France métropolitaine. Bonne chance à tous et très bon dimanche!!