BETHLEEM-DVD-3D---sarbac

 

Sanfur, un jeune palestinien vit dans l’ombre de son frère Ibrahim un terroriste à la tête d’un réseau influent.
Razi, un agent des services secrets israëliens qui recrute des informateurs dans les territoires occupés s’en fait un allié, lui offrant ce qui manque à sa vie, l’estime et la bienveillance d’un père.
Tentant d’assurer son rôle tout en restant loyal envers son frère, Sanfur navigue comme il peut d’un camp à un autre, commettant des impairs.

Les services secrets découvrent qu’il participe aux activités de son frère, plongeant Razi dans un profond dilemme : doit-il donner une seconde chance à son indic ou obéir aux ordres ?

 Après l'excellent Omar dont je vous ai dit tout le bien dont je pensais il n'y pas si longtemps, j'ai vu en DVD ( sortie cette semaine chez Dipahana) d'un long métrage qu'on a souvent rapproché de celui ci, et qui présente effecitvement pas mal de similitudes avec le film palestinien. Il s'agit de Béthléem, qui a remporté 6 ophirs ( l'équivalent des césars en Israel, dont celui de  Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Scénario, Meilleur Acteur dans un second rôle, Meilleur Montage, Meilleur Casting.

Ce Béthleem, première réalisation tournée avec que des acteurs non professionnels- excellents au demeurant- peut rejoindre la cohorde ces belles oeuvres du cinéma qui s'échine à nous raconter le conflit israélo palestinien. Un film nuancé  et doté d'un fort potentiel dramatique qui décrit par le menu détail cette confrontation de ses peuples pourtant si proches l'un de l'autre qui se déchirent.

Cette lutte qui, malgré quelques lueurs d'espoirs, semble ne jamais devoir prendre fin, est  évidemment fertile en enjeux scénaristiques forts, tout en restant toujours bien proche de la réalité. Ici, le film s'appuie sur une relation assez incroyable entre un israélien protecteur bossant pour les services secrets , le fameux Mossad, et ce jeune palestinien tiraillé entre sa quête d’identité, de survie et la notoriété de son frère aîné à la tête du terrorisme. Cette relation entre un chef des services secrets israéliens et son indic palestinien était déjà traité dans 'Omar, mais ce n'était pas le sujet central comme dans ce passionnant Bethleem, peut-être un poil moins riche et émouvant qu'Omar.

 

bt2

Yuval Adler nous livre un film puissant , didactique et passionnant au cœur même du conflit Israélo palestinien. Une mise en scène efficace pour un film entre le thriller et le film d'espionnage, réussisant à éviter le didactisme et le parti pris. Un bien beau film à vous recommander sans hésiter.

BETHLEEM - Bande-annonce VO