UniversCiné

On a coutume de prétendre que le foot et le ciné ne font pas bon ménage, mais j'ai tendance à battre en brèche cette idée recue. En effet, j'ai déjà vu pas mal de bons films sur le sujet, et en cette période de coupe du monde,mon fidèle partenaire UniversCiné  et moi même avons envie de vous confirmer cette affirmation.

En effet, à  l'occasion de la coupe du monde de football, univers ciné  a en effet mis en place une collection "Le foot, c'est que du cinéma"  avec une bonne dizaine de très bons films =>  http://www.universcine.com/selection-vod/le-foot-c-est-que-du-cinema.

Je vous laisse consulter la sélection en entier, mais j'avais envie de mettre en avant deux films parmi mes préférés sur le football, un film réalisé par un metteur en scène internationalement connu avec un des joueurs de foot le plus renommé du monde, et un autre film, beaucoup plus méconnu mais qui fait partie de mes trésors cachés :

 1. Un dérangement considérable, Bernard Stora

dérangement considérableL'histoire : A vingt ans, Laurent Mahaut consacre toute son energie a devenir footballeur professionnel. Il est l'espoir de sa mere et de ses deux demi-freres, Djamel et Nassim. Travaillant le jour a l'usine, il s'interdit tout loisir et toute relation sentimentale. Mais il succombe au charme de Fabienne, une journaliste locale de vingt ans son ainee. Ses proches voient la une trahison des espoirs qu'ils placaient en lui. Laurent va devoir gerer l'inconciliable.

 Voilà un film très méconnu sur le football que j'avais découvert dans un festival de la banlieue parisienne en 1999, avec dans le rôle principal un Jalil Lespert alors tout jeune, tourné même avant Ressources Humaines de Laurent Cantet qui l'a fait connaitre. 

Le film de Stora est un de ces films modestes mais importants, car il aborde la rencontre de deux mondes que rien ne semble rapprocher et qui pourtant croisent leur chemin. Les choix du cinéaste sont excellents, car la confrontation des deux acteurs- ce jeune apprenti footballeur et cette journaliste de ce film est sublime.

Un dérangement considérable - Bande annonce FR

2. Looking for Eric de Ken Loach :

L'histoire : Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe.
Sous son nez, ses deux beaux fils excellent dans des petits trafics en tous genres, sa fille lui reproche de ne pas être à la hauteur et sa vie sentimentale est un désert.
Malgré la joyeuse amitié et la bonne humeur de ses collègues postiers qui font tout pour lui redonner le sourire, rien n'y fait...
Un soir, Eric s'adresse à son idole qui, du poster sur le mur de sa chambre semble l'observer d'un oeil malicieux. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United ?
Eric en est persuadé, le King Cantona peut l'aider à reprendre sa vie en mains...
Ce film,  j'en 'avais  déjà dit tout le bien que je pensais à 'loccasion du festival lumière de 2012. Le redécouvrir Looking for Eric dans l'amphithéatre de la Salle des 3000, à l'occasion de la remise de ce Prix Lumière a donné une dimension totalement différente au film, à tel point  que j'ai eu l'impression de voir une nouvelle oeuvre .

Looking for Eric apporte une joie rarement vue dans le cinéma de Loach et ravit par ce qu'il est porté par une humanité débordante, un humour ravageur et une richesse d'esprit.

Car quand Ken Loach s'intéresse au football, il ne peut s'empêcher de nous montrer qu'aujourd'hui les ouvriers ne peuvent plus se payer de places au stade, alors que les petits caïds s'offrent une loge à Old Trafford.

Looking for Eric apporte une joie rarement vue dans le cinéma de Loach et ravit par ce qu'il est porté par une humanité débordante, un humour ravageur et une richesse d'esprit.

 Looking For Eric : Bande-annonce 1

Un de ces deux films vous interessent? N'hésitez pas à me le dire en commentaires, le film que vous aimerez voir sur Universciné.  Le concours se termine le lundi 30 juin minuit. Bonne chance à tous!!