Petite semaine ciné encore une fois en cette fin juillet, et une thématique importante qui traverse deux des trois films sélectionnés , la musique, et plus généralement le pop rock avec deux jolis films musicaux au programme :

 1. New  York Melody

New-York-Melody-photo-4Le pitch :

Gretta et son petit ami de longue date décident d'emménager à New York afin de réaliser leur rêve : devenir célèbre grâce à la musique. Mais celui-ci décroche un contrat solo et quitte Gretta. Le cœur brisé celle-ci n'a pas d'autres solutions que chanter dans des bars.

Pourquoi je veux y aller :

- parce que le réalisateur John Carney avait tourné il y a quelques années la très jolie comédie musicale "Once", et qu'il revient à la comédie musicale pour mon plus grand bonheur; d'autant plus que la bande sonore est d'après ce que j'ai pu entendre une pure merveille

 
 

 - parce que le film a de très échos, ce qui est rare pour une comédie sentimentale, et que le scénario est, parait-il ,extrêmement bien ficelé, à la fois émouvant, prenant et surprenant.

-  parce qu'il parait que  duo improbable  sur le papier, formé par Keira Knightley, jeune artiste fraiche et naïve et Mark Ruffalo, homme déprimé, fait des miracles, tant leur alchimie est parfaite.

2.BABY BALLOON

Le pitch :

Bici a 18 ans et vit à Liége, en Belgique. Ronde et talentueuse, elle chante dans un groupe de rock dont le guitariste, Vince, est son ami d’enfance. Bici en est secrètement amoureuse depuis toujours. Quand Anita débarque dans la vie du groupe et dans celle de Vince, Bici tente de déloger l’intruse. De toutes ses forces.

BB AffichePourquoi je veux y aller :

- parce que ce Baby Balloon pourrait refaire le coup de maitre d'"Alabama Monroe", autre film belge  sortien plein été et qui mélangait drame et rock ;

- parce que dans le rôle de cette jeune fille ronde et dépassée par ses sentiments, la jeune  Ambre Grouwels livre visiblement une composition époustouflante

BABY BALLOON Bande Annonce (2014)

 3. Mister Babadook

Le pitch :

Depuis la mort brutale de son mari, Amelia lutte pour ramener à la raison son fils de 6 ans, Samuel, devenu complètement incontrôlable et qu'elle n'arrive pas à aimer. Quand un livre de contes intitulé 'Mister Babadook' se retrouve mystérieusement dans leur maison, Samuel est convaincu que le 'Babadook' est la créature qui hante ses cauchemars.

Pourquoi je veux y aller :

- parce que la cinéaste australienne Jennifer Kent a réalisé un film qui a connu  un beau buzz alimenté autour du dernier festival de Sundance et des 4 prix reçus lors du dernier film fantastique de Gérardmer;.

  -car après le succès des Freddy et autres du genre, ce Mister Babadook qui nous prouve que les croquemitaines/boogeyman de l’ombre sont encore en droit de nous surprendre.

MISTER BABADOOK - Bande-annonce [VOST|HD] [NoPopCorn]

 Voilà donc une petite sélection ciné, parfaitement dans le ton de l'été en attendant des semaines plus consistantes à se mettre sous la dent...