120X160_le-beau-monde-page-001Après l'excellentissime Pas son genre dont j'ai vanté les mérites il y a maintenant quelques semaines de cela , un autre film français tente d'aborder l'éternel sujet d'une histoire d'amour impossible entre deux amants issus d'un milieu social différent.

Il s'agit du film "Le beau monde", le tout nouveau long métrage de  la réalisatrice Julie Lopes Curvalqui sort en salles le mercredi 13 août prochain, après avoir été  présenté au Festival du Film de Cabourg, et en avant-première au Paris Cinéma il y a quelques semaines.

 Julie Lopes Curval est une cinéaste très interessante que j'ai suivie dès son premier long métrage, Bord de Mer, qui a obtenu la Caméra d’Or à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2002 alors que dans son 3ème long métrage, Mères et Filles, Catherine Deneuve, Marie-José Croze et Marina Hands y formaient un trio générationnel assez intriguant et émouvant.

Pour son nouveau long métrage, "Le Beau Monde", elle a puisé son inspiration dans deux romans d'apprentissage, "Martin Eden" de Jack London, et "Chez les Heureux du monde" d’Edith Wharton , en cherchant à  "raconter comment, selon ses propos, " deux personnes se construisent ensemble en se prenant des choses l’une à l’autre."

Bref, de très belles intentions qui donnent particulièrement envie de se pencher de plus près sur ce long métrage,  comme le montre le synopsis et la bande annonce ci dessous :…

Synospis : Alice, 20 ans, vit à Bayeux. Elle travaille la laine, crée des teintures, confectionne des vêtements. Elle ne sait que faire de ce talent inné, jusqu'à ce qu'elle rencontre Agnès, une riche parisienne, qui l'aide à intégrer une prestigieuse école d'arts appliqués.
Alice laisse tout derrière elle pour aller vivre à Paris. Elle y rencontre Antoine, le fils d'Agnès. Entre eux nait une passion amoureuse. Antoine trouve chez Alice une sincérité et une naïveté qui l'extraient d'un milieu bourgeois qu'il rejette. Alice, grâce à Antoine, découvre de l'intérieur un monde qui la fascine, « le beau monde ». Il lui offre sa culture, elle se donne à lui toute entière. Au risque de se perdre...

 LE BEAU MONDE - Bande-annonce VF

Ce film vous tente autant qu'à moi? Dans ce cas, je suis ravi grâce au distributeur du film  Pyramide Distribution  de vous offrir 5×2 places pour le découvrir en salles.

 Pour gagner, il vous suffit de répondre correctement aux deux  questions suivantes avant le 13 août; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses :

 Question 1:  De quel célèbre acteur français l'actrice Ana Girardot, à l'affiche du beau monde, est-elle la fille?

Question 2 :  Quel genre de cinéma célèbre le Festival du film de Cabourg?

Vous connaissez les deux  réponses à ces questions  ? Dans ce cas, ne tardez pas à me les envoyer à cette adresse là : phi_hugot@yahoo.fr en précisant comme objet "Concours Le beau monde " et en n'oubliant pas de préciser vos coordonnées postales.

Attention, aucune réponse en commentaire de cet article ne sera prise en compte!!

Et ceux ou celles qui me suivront sur mon compte Twitter ou/et ceux ou celles qui auront liké ma page Facebook  auront droit à une chance supplémentaire (mais il faudra me communiquer votre pseudo, évidemment).

Fin du concours : le mercredi 13 août 2014 minuit. Bonne chance à tous et bon week end!!