couv_anseaume_hdQuatrième de couverture : Un tout petit rien raconte l'histoire d'un choix. Le choix que fera une jeune femme enceinte de l'homme qui partage ses nuits, mais pas beaucoup plus. Un très joli roman, aussi intime qu'universel, sur le passage mouvementé d'une existence à une autre.

 La citation :

"On s'aime surtout à l'horizontale, et dans le noir, c'est le seul moment où on n'a plus peur de se faire peur, où on ose mélanger nos souffles sans redouter que l'autre se dise que ça va peut-être un peu vite. C'est beaucoup plus que sexuel, c'est beaucoup moins qu'amoureux. C'est nos culs entre deux chaises, c'est suffisant pour faire semblant de faire des bébés, pas pour en avoir. »

 L’auteur : Camille Anseaume est journaliste. Elle tient également le blog Café de filles, élu blog coup de cœur de la rédaction de Elle. Elle signe avec Un tout petit rien son premier roman.

 Mon avis :

 J’ai beau être blogueur depuis plusieurs années, je ne suis pas un grand habitué de la blogosphère, et encore moins de blogs de filles. Ainsi, je ne connaissais pas du tout le blog café de filles tenu par Camille Anseaume,  et le fait que son tout premier roman, Un Tout petit rien, paru chez Kero en mars 2014, soit chroniqué un peu partout dans la blogosphère, n’était pas forcément un gage de qualité, d’autant que les précédents romans de blogueuses que j’avais pu lire jusqu’à présent n’étaient pas follement réussis.

 Et pourtant, à la lecture de ce tout petit rien, je dois dire que certains de mes a priori ont été battus en brèche, tant ce premier roman est une belle réussite.

Voilà en effet un roman touchant, qui nous fait suivre la grossesse d’une jeune femme  de 25 ans seule ( son compagnon, un sex friend ne veut pas entendre parler de bébé), et qui, contrairement à tous les conseils qu’elle reçoit , décide de conserver cet enfant à venir.

 Avec un humour fin et incontestable,  une justesse de ton et surtout une plume contemporaine, fluide, vive et alerte, l’auteur parvient à faire partager son cheminement intérieur même à ceux qui n’ont jamais été enceinte ( ce qui est mon cas, j’espère que vous apprécierez le scoop à sa juste valeur).

Sans jamais  virer, comme on aurait pu le craindre en lisant le 4ème de couverture, au manifeste anti avortement, ce  " Un tout petit rien" est un joli portrait d'une jeune femme de son époque,  dont le plaisir global de lecture donne envie aussi bien de s’interesser à ses prochaines publications que de changer d’avis sur les livres publiés par les blogueuses !!!