Troisième semaine cinéma de cette année 2015 et on attaque vraiment le nerf de la guerre, avec vraiment un film qui pourrait potentiellement figurer parmi les grands films de l'année, je veux parler de Foxcatcher présenté lors du dernier Festival de Cannes et qui présente toutes les caractérisitiques du grand film..mais les deux autres qui l'accompagnent ne sont pas mal non plus, il me semble, jugez en par vous même :

1. Foxcachter

 

foxcatcher film

 Le pitch :

Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte. Lorsque le médaillé d’or olympique Mark Schultz est invité par le riche héritier John du Pont à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l’occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère, Dave. Obnubilé par d’obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement.

Pourquoi je veux y aller :

-parce que le film faisait partie de mes plus attendus de 2015, tant ce film de Benett Miller avait ravi la croisette l'an passé lors de sa projection en selection officielle à Cannes;

 - parce que j'aime beaucoup l'univers du cinéaste Bennett Miller, nommé pour l'oscar du meilleur réalisateur en 2005 avec son premier film Truman Capote, et qui replonge dans le monde du sport après L'excellent Le Stratège (malgré Brad Pitt :o) consacré au baseball, pour nous raconter avec finesse et intelligence l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte..

 - pour le casting a priori excellent et à contre emploi, entre Steve Carell en milliardaire excentrique guetté par la démence, Mark Ruffalo et Channing Tatum en frères lutteurs musclés mais vulnérables.

Bande-annonce : Foxcatcher - VO

  2.Discount

discoun

Le pitch :

Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques qui menace leurs emplois, les employés d’un Hard Discount créent clandestinement leur propre « Discount alternatif », en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés…

Pourquoi je veux y aller :

- parce que si  la comédie française n'est malheureusement pas toujours gage de réussite et de finesse , on jette un oeil plus acéré lorsque certaines comédies viennent nous parler avec intelligence de la France d'aujourd'hui, avec humour et légereté.

- parce que Discount s'inscrit dans la lignée des comédies sociales anglo-saxonnes de Ken Loach, Stephen Frears ou plus récemment le très réussi Pride de Matthew Warchus, en dénoncant le gaspillage alimentaire qui sévit de plus en plus en France.

 - car Discount a beaucoup plu lors du Festival du Film Francophone d'Angoulême d'août dernier, où il a obtenu une prestigieuse récompense, le prix du Public.

BANDE ANNONCE DISCOUNT

3.Someone you love

Someone-You-Love-s2

Le pitch :

Après des années à Los Angeles, Thomas Jacob, célèbre chanteur au par- cours chaotique, revient enregistrer son nouvel album au Danemark. Sa fille Julie, qu’il n’a pas vue depuis des années, en profite pour réapparaitre dans sa vie et lui présenter son petit-fils Noah. Thomas s’est détourné de sa famille et c’est bien malgré lui qu’il doit s’occuper du jeune garçon. Sa relation avec son petit-fils évolue et il est bientôt confronté à un choix qui pourrait bouleverser sa vie.

Pourquoi je veux y aller :

- parce que le film a d'excellents échos, et certains critiques qui l'ont vu osent l'amalgame avec le magnifique Alabama Monroe pour le mélange entre mélodrame et musique folk,

- pour la très belle  musique composée spécialement par Mickael Persbrandt (qui tient également le rôle-titre),

- parce que cette  histoire de chanteur cannibalisé par ses démons intérieurs et contraint de recueillir le gamin de sa soeur décédée semble bouleversante et à voir absolument.

LA Film Festival (2014) - Someone You Love Trailer - Danish Drama HD

On pourra également jeter un oeil sur " une merveilleuse histoire du temps", le biopic sur Stephen Hawking ou  "Rendez vous à Atlit", une comédie israélienne avec Géraldine Nakache,  ou bien encore "Disparue en hiver", un polar sombre avec Kad Merad à contre emploi, et cela fait encore une fois pas mal de bons films à voir...il faudra bien faire un choix...