trompe mort

« Les vrais amants sont des voleurs, quand ils ont trouvé la clé du coffre, ils prennent tout ce qu'il y a dedans et le dépensent sans compter, sans rien mettre de côté en prévision des jours de disette amoureuse. »

 Quatrième de couverture : Tom Larch est-il vraiment immortel ? Aucun être humain n’aurait pu survivre aux accidents dont il s’est tiré. A-t-il un secret qui le protège des coups du sort ? Ou un ange gardien qui veille sur lui ? Est-ce le hasard ou son instinct de vie qui lui permet de s’en sortir à chaque fois ? Obligé de quitter New Delhi pour Londres à huit ans, Tom est depuis toujours écartelé entre ses deux cultures. Celle de sa mère, indienne, et celle de son père, ingénieur anglais. A dix-huit ans, il s’engage dans les Royal Marines, et devient un héros, malgré lui. Rendu à la vie civile, il devra affronter ses propres démons quand l’un des hommes les plus riches du monde lui demandera d'aller en Inde à la recherche de son fils, que Tom est le seul à pouvoir retrouver.

Formidable conteur, Jean-Michel Guenassia nous entraîne à la suite de Tom Larch dont le destin se mêle aux tumultes de l’Histoire. Comme dans Le Club des incorrigibles optimistes, il convoque avec maestria dans ce roman magistral tout ce qui fait notre XXIe siècle.

Ce que j’en pense :

On ne pourra pas reprocher à  Jean-Michel Guenassia, l’auteur de "Club des incorrigibles Optimiste " puis de "La vie rêvée d'Enersto G », deux romans qui ont connu un vrai beau succès public et critique mais que j’avais raté de rester dans le même courant que la plupart des écrivains français, le roman intimiste et intropectif avec peu d’actions et de rebondissements.

 En effet, comme à son habitude, Guenassaia nous entraine dans une folle éopée foissonnante d’idées et de rebondissements, autour d’un héros,  Tom Larch. Né d’un père anglais et d’une mère indienne déraciné de son pays natal à huit ans lorsque la famille quitte L’inde pour aller Londres.,  et ne retournera dans son pays que trente ans après après un périple rempli d’imprévus et de rencontres plus ou moins positives !!

  Saga s’écoulant sur toute une vie, l’auteur nous apprend énormément  au passage de choses passionnantes sur l’Inde un pays que je connais mal et qui est si différent de l’occident que l’on connait et ses réflexions sur la difficulté de vivre avec une double culture sont plutôt pertinentes.

 On appréciera le talent de conteur de Guenassia, sa façon dé méler petite histoire de ses personnages et grandes histoires, et on saluera son ambition, même si certains passages , un peu trop artificiels fonctionnent moins bien que d’autres.

Mais une chose est sûre : on ne s’ennuie pas un instant à la lecture de "Trompe la mort", et les amateurs de récit exotiques et mouvementés devraient largement se régaler !!

Le livre du jour : « Trompe-la-mort » de Jean-Michel Guenassia