lundi 27 avril

Concours HYENA : 10 places à gagner pour un polar explosif en salles le 6 mai

 Le concours avait été lancé un peu vite dans la précipitation samedi matin : le voilà tout beau tout neuf-mais les participations de samedi comptent évidemment, merci à vous!!Le 6 mai prochain, soit une semaine avant le début du Festival de Cannes, vont venir se bousculer, comme tous les ans, pas mal de longs métrages. Parmi ces films,  dont j'ai pu voir un certain nombre, certains valent largement le détour! En effet, après Le drame familial "L'epreuve", dont je vous ai parlé pas plus tard qu'hier à l'occasion de mon... [Lire la suite]

lundi 27 avril

Jours tranquilles, brèves rencontres :so far away from LA..

Eve Babitz demeure une icône pour une curieuse raison : elle apparait nue, jouant aux échecs avec un Marcel Duchamp en costume sur une photographie inoubliable. On ne voit que le profil de son corps blanc, un sein lourd, ses cheveux auburn cachant son visage. 1963, Eve Babitz a 20ans et cette photo lui ressemble : elle était à l’endroit où cela se passait comme elle le sera toujours dans la mégalopole californienne. Disparue de la scène artistique à la fin des années 90, sa ville lui a consacré deux expositions au début des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 27 avril

Concours le Tournoi : 10 places à gagner!!

On reste dans la même thématique que mon billet de ce matin sur ma rencontre avec Huster, à savoir les échecs, puisque, assez éloigné de l'univers de Stephan Zweig, sort sur nos écrans ce mercredi 29 avril, le "Tournoi" le premier film d'Elodie Namer, qui après quelques films ( Face à face avec l'innénarable Christophe Lambert ou bien encore " Joueuse", avec Sandrine Bonnaire) sur ce monde mystérieux des champions d'échecs ,s'attache à décrire comment un jeune champion dénué de tout scrupules, va être amené à revoir son mode de... [Lire la suite]
lundi 27 avril

Francis Huster, Stefan Zweig...et moi!!

  J'éprouve une telle passion pour les grands comédiens, et évidemment pour les rencontres exclusives avec ceux ci, que, lorsque l'on m'a invité (merci à toi Laetitia) à une rencontre spéciale blogueur avec le mythique Francis Huster, je n'ai pas hésité une seule seconde, et ce, même si la dite rencontre avait lieu sur Paris, soit à plus de 500 kilomètres de mon lieu de résidence.  Bon, j'avoue, contrairement à ce qu'a d'abord pensé l'organisatrice de la rencontre (la fameuse Laetitia, c'est bien, vous suivez), je n'ai... [Lire la suite]