secrets_and_lies_s1_bd Alors que la diffusion de la saison 2 de la série Broadchurch dont j'avais vanté les mérites de la saison 1 récemment vient tout de se terminer sur France Televisions( verdict de ce second volet? :  un peu moins surprenant que la première saison, mais ca tient bien la route tout de même), j'aimerais dire quelques mots, à l'occasion de sa sortie récente en DVD, chez France Televisions Distribution, d'une série australienne, qui est également passée en prime time sur France TV en janvier dernier , et que pas mal d'observateurs ont eu tendance à comparer avec Broadchurch.

Il faut dire que comme Broadchurch, l'histoire tourne autour du meurtre d’un enfant dont le corps est découvert un matin par un certain qui devra mener lui-même l’enquête afin de prouver son innocence à tous.

secrets_and_lies_

La comparaison avec Broadchurch est facile, mais inévitable : tous les ingrédients ou presque sont là : un meurtre d'enfant vraiment glauque, une intrigue haletante et des secrets qui se défont au fur et à mesure que les personnages sont pris dans l'œil du cyclone ( on nous refait même le coup de la vraie fausse histoire de pédophilie).

 Car, même si elle prend place au cœur d’une banlieue résidentielle de Brisbane,  cette série, porte, comme son titre l'indique, et un peu comme le faisait aussi Broadchurch ( décidement) , sur les apparences, et les secrets que l'on cache derrière  le vernis des belles facades et des belles voitures.

 L'enquête est bien ficelée, tout est cohérent, et on est bien accroché, mais ça manque un peu d'émotion, de tension dramatique.

Il faut dire que la réalisation  et le scénario manquent  un peu de subtilité ( on sent parfois les grosses ficelles),  que la musique, qui lorgne aussi sur celle de la série anglaise, est toinutruante et casse un peu tous les effets, et que  l'humour british est remplacé par des courses  effrenées sous le soleil australien.

On a l'impression qu' en cherchant à trop préserver le suspens, l'axe de narration se focalise sur le personnage principal, et ne développe pas assez les autres personnages.

Après, reconnaissons tout de même que les rebondissements sont pour la plupart bien amenés , et le dénouement, vraiment inattendu à défaut d'être totalement crédible est vraiment inattendu et donc pour quiconque aime les twists percutants, à la hauteur des attentes.

Gros carton dans son pays d’origine, la série a eu droit à un remake américain (avec le revenant Ryan Philippe dans le rôle principal)... Comme Broadchurch, décidement, on n'y coupe pas à cette comparaison...

 Secrets & Lies : Bande-annonce #1