Je vous l’ai dit depuis plusieurs semaines : la semaine du 6 mai est, comme c’est souvent le cas pour la semaine juste avant que ne débute le festival de cannes particulièrement prolixe en sortes en salles : en effet les distributeurs ont tendance à sortir les films qu’ils n’ont pas encore pu mettre dans l’année avant que les grands films présentés à la Croisette ne les fassent oublier…

 Mais alors qu’on a tendance à considérer ces films comme des fonds de tiroirs sans intérêt, mes trois chroniques des jours  précédents tendraient à prouver le contraire… c’est pour cela que je me dis que d’autres films que je n’ai pas encore eu la chance de voir valent largement le coup , comme le prouve cette sélection de trois films  tous les trois réalisés par des comédiens, trois films qui m’interessent bien, et ce pour plusieurs raisons :

  1. Un peu beaucoup aveuglément

UN+PEU+BEAUCOUP+AVEUGLEMENT+PHOTO1

 Le pitch :

 Lui est inventeur de casse-têtes. Investi corps et âme dans son travail, il ne peut se concentrer que dans le silence.
 Elle est une pianiste accomplie et ne peut vivre sans musique.
 Elle doit préparer un concours qui pourrait changer sa vie.
 Ils vont devoir cohabiter sans se voir...

Pourquoi je veux y aller :

 -  pour la surprise de voir  le lyonnais Clovis  Cornillac qui s’est fait  plus rare ces dernières années, se lancer donc aujourd’hui dans la réalisation, dans un genere où on l'attendait pas forcément, la comédie romantique.

 - parce d'après ce qu'il en a dit un peu partout, Cornillac a visiblement opté pour des  choix de mise en scène  interessants pour signer une comédie fraîche et pétillante, illuminée par le charme de la ravissante Mélanie Bernie

 Un Peu Beaucoup Aveuglément - BANDE ANNONCE (Comédie - 2015)

2. Le talent de mes amis

LE+TALENT+DE+MES+AMIS+PHOTO3

Le pitch :

 Alex et Jeff, collègues de bureau dans une multinationale, sont aussi les meilleurs amis du monde depuis le lycée. Avec leurs femmes respectives, ils forment ensemble presque une famille, qui se fraye un chemin dans la vie, tranquillement, doucement, sans grande ambition.
 Pourtant, l’arrivée de Thibaut, conférencier et spécialiste en développement personnel, ne va pas tarder à mettre à mal leur équilibre pépère. Et pour cause, Thibaut est un ami d’enfance d’Alex. À l’époque, ces deux-là, super complexés et toujours mis à l’écart dans la cour d’école, s’étaient promis de réussir leur vie, coûte que coûte.
 Aujourd’hui, le beau et brillant Thibaut semble pour sa part avoir tenu sa promesse et pousse Alex à réaliser ses rêves au risque de perdre l’amitié de Jeff… Mais sommes nous tous voués à un destin exceptionnel ?

  Pourquoi je veux y aller :

 - car, alors qu'il est connu pour ses talents d’acteur et d’humoriste, et notamment par sa pastille Catherine et Liliane, qui fait le bonheur de Canal plus, on est curieux de voir Alex Lutz passer pour la première fois derrière la caméra pour réaliser  une comédie assez loin de cette pastille télévisée

- car cette comédie en demi-teinte sur l'amitié ferait plus penser d'après ses intentions dans le dossier de presse aux films choraux de Claude Sautet qu'aux comédies franchouillardes habituelles. 

- parce que lee jeune réalisateur, joue le rôle principal de  son propre film aux côtés de  ses proches Tom Dingler, Bruno Sanches, Audrey Lamy  avec au milieu de ce jeune casting, l'icone Jeanne Moreau.

 "Le Talent de mes amis" d'Alex Lutz

3. Les jardins du roi

jardins-du-roi-1

 Le pitch :

Artiste aussi douée que volontaire, Sabine De Barra conçoit de merveilleux jardins. En 1682, son talent lui vaut d’être invitée à la cour de Louis XIV, où le célèbre paysagiste du roi, André Le Nôtre, fasciné par l’originalité et l’audace de la jeune femme, la choisit pour réaliser le bosquet des Rocailles. Ce sera une pièce maîtresse des jardins, la salle de bal à ciel ouvert du nouveau palais que le Roi Soleil souhaite créer à Versailles pour éblouir l’Europe.

Pourquoi je veux y aller :

-  pour voir le classieux et talenteux comédien anglais Alan Rickman faire son grand retour derrière la caméra, presque 20 ans après L’invitée de l’hiver (The Winter Guest), très beau drame sombre avec une géniale Emma Thompson;

 - pour voir le couple vedette de ce film, composé de Mathias Schoenaerts, décidement omniprésent, et Kate Winslet, qu'on est toujours heureux de voir au cinéma;

- car comme pour le film de Cornillac, Rickman choisit l'angle de la comédie romantique avec une histoire d’amour  douce et subtile situé à l'époque de Louis 14 et de la cour de Versailles.

LES JARDINS DU ROI Bande Annonce VOST