16 octobre 2015

Les deux amis : quand Louis Garrel nous enchante!!

  Il y a encore quatre ans, dans plusieurs chroniques de films publiés au début de mon blog (notamment celles d’un Été Brulant de son père Philippe ou celles de mon chef d’œuvre de 2011 Les biens aimés  ,j’avouais, comme beaucoup d'autres je pense, mon agacement pour le jeu de  Louis Garrel  que je trouvais vraiment trop décalé et  pédant  pour me toucher, à tel point que je trouvais même que sa prestation entachait certains des films dans lequel il était à l’affiche. Au fil des années et de... [Lire la suite]