Affiche_TEF_DEF_MELO-4

Ce n’est pas parce que la grande majorité des rédacteurs de baz’art sont basés à Lyon qu’on ne peut pas parler de quelques spectacles parisiens, en espérant que ceux-ci viendront jouer en tournée. C’est notamment le cas du spectacle de Rodolphe Sand, un spectacle   « Tout en finesse »  que ma mère a vu lundi soir, dans le joli Théâtre Le Mélo d’Amélie dans le quartier Rambuteau ( j'adore ce quartier, dommage que je le fréquente bien moins qu'avant) et un spectacle singulier et attachant qu'elle a grandement apprécié, comme elle le dit sans plus tarder :

20

En hommage à la profession qu’il exerçait il y a de cela plusieurs années, l’arrivée sur scène de Rodolphe Sand, en tutu et chaussons de danse,  détonne particulièrement et réussit à nous faire rentrer illico dans son univers à la fois personnel et universel.

imposant nounours au grand cœur habillé en tutu qui lui sied finalement pas mal du tout, malgré ses 92 kilos bien tassés ( j'aurais pas osé mais c'est marqué dans le dossier de presse :o), Rodolphe Sand n’a pas que la danse pour  passion, celle  pour le cinéma est également importante, c'est ainsi qu'il peut  analyser des films à sa manière et sa vision de certains films palmés à Cannes, les œuvres d’Haneke ou Dardenne qui font la joie des festivaliers mais moins celle du grand public,  est forcément très drôle et avouons le même quand on aime ce genre de cinéma, assez juste.

Excellent comédien,  Sand, ancien compagnon de route de Pierre Mondy ou de Jean Marie Poiré, n'a pas son pareil pour camper des personnages qui prennent vie sous nos yeux et fait partager intelligemment le public, notamment avec son dico dansé, charade corporelle durant laquelle les spectateurs sont invités à deviner les mots qui sont dansés par l’artiste.  

32

 Mais l'Auguste sait aussi se faire  clown blanc et réussit grandement à   montrer sa facette plus touchante, lorsqu'il parle d'homosexualité et d’adoption,  avec beaucoup d'émotion et de sincérité.

Au final, ce Tout en finesse est un  spectacle  de grande qualité et de grande sensibilité, à voir sans l’once d’une hésitation.

 Rodolphe Blanc- Tout en finesse- Au Théâtre Le Mélo d’Amélie, 4 rue Marie Stuart – 75002 Paris

(Métro : Etienne Marcel)

- Samedis à 16h

- Dimanches et Lundis à 20h

- 3 exceptionnelles les 18, 19 et 20 novembre à 21h30