Allez, on continue sur notre lancée de sélection de beaux livres à recommander pour les fêtes , avec  pour ce jeudi matin, une sélection pour le moins hétérogène puisqu'on y parle littérature et nature, mais aussi coiffure, mythologie grecque et romaine, et aussi pour courroner le tout, d'un personnage phare de la satire en France qui doit plus parler aux + de 40 ans, le Professeur Choron!! 

 1. Quand la nature inspire les écrivains

Titwane-ecrivainsnature-01Quand la nature inspire les écrivains (éditions Plume de Carotte) nous montre dans un beau livre dense et très complet, combien la  nature fut une  une véritable source d’inspiration pour pas mal d'écrivaisn célèbres, plus ou moins célèbres.

Pour Virgile et Yourcenar, en passant par Rabelais, Hugo, Giono, Duras, London, Neruda ou Kerouac, la nature, magnifiée, apaisante, violente ou angoissante,  est une vraie alliée pour l'écrivains.

Pour confirmer sa thèse, l'auteur s'accompagne d’extraits d’œuvres soigneusement sélectionnés, est illustré par mes portraits mettant en avant le rapport particulier de chaque auteur à la nature et ses éléments : ecrivains

Ainsi, que ce soit Albert Camus et sa communication avec les paysages méditerranéens ou Jack London et sa nature dominante en Alaska  ce livre, superbement illustré, est un vrai cadeau à offrir aux fans de littérature...et aux adorateurs de la nature!!

2.La vraie histoire de la coiffure

coiffure2

Ce livre s’ouvre sur un porfolio exposant des coupes célèbres de star : la frange façon Jane Birkin, la mise en pli mexicaine  de Dalida, le blond péroxydé de Christophe Lambert dans Subway, la coupe de Jennifer Aniston réclamée maintes fois parait il dans de nombreux salons de coiffure, le brushing des Drôles de dames, le carré très court de Louise Brooks qui lance le style garçonne ou bien encore les coiffures de certains footballeurs.

Après ce préambule plutôt léger, le lecteur est invité à une balade capillaire de la préhistoire à nos jours. On découvre ainsi que le headband, à la mode aujourd’hui, n’a rien de nouveau puisque au temps des grecs on aimait avoir les cheveux ornés et les femmes avant le Vème siècle, ramassaient leur cheveux avec un bandeau. A la fin du Moyen-âge, le cheveu est encore plus couvert. Les femmes utilisent en effet des voiles légers pour cacher leur chevelure, leurs oreilles ou même leur cou.

Le 17ème et 18ème siècles sont deux siècles grandioses dans l’histoire de la coiffure. Le souci de soi prend alors une importance capitale. C’est l’avènement des coiffeurs pour dames. La perruque est reine et adoptée par toutes les classes de la société. On utilise aussi de manière intensive de la poudre à lever pour blanchir les perruques.

coiffure

A partir de 1760, sous l’égide de  la marquise de Pompadour, les coiffures prennent de l’ampleur et de la hauteur. On se met même des poufs sur la tête !

En 1828, l’art de se coiffer soi même est publié. Dans la seconde moitié du 19ème, on note un retour aux postiches pour les femmes dans tous les milieux. A la fin du siècle, les coiffures sont plus raisonnables car les activités en plein air (sport, tourisme), se développeent.

Enfin le XXème siècle marque la démocratisation de la coiffure avec un CAP de coiffure créé en 1919, un brevet pro en 1935. A partir des années 60, des chaînes comme celle de Jacques Dessanges ou de Jean Louis David se lancent. Le XXème siècle signe aussi l’apparition du shampoing, les permanentes et les couleurs.

3.Grand atlas de la mythologie gréco-romaine et égyptienne

 

atlas myhologie La mythologie m’a toujours passionné, peut-être parce que j’ai eu une prof de latin en 3ème, qui nous en parlait avec passion et qui savait nous captiver. Certains mots sont liés à des légendes et bien des mythes nourrissent encore notre culture.

Ce grand atlas présente ici les principaux mythes fondateurs d’Osiris à Hadès et Pluton. Connaissez-vous par exemples les 3 grâces, ces déesses qui embellissent la vie ? Ces filles de Zeus dispensent la gaité dans les relations humaines et la beauté dans les arts. Sur la double page qui leur est consacrée, on peut voir des tableaux dans lesquels elles ont été représentées et des poètes qu’elles ont inspiré.

mythologie 2

Bien entendu cet atlas ne se lit pas comme un roman, de façon linéaire et de bout en bout. On y plonge au hasard ou au contraire un cherchant un mythe précis mais toujours avec le plaisir de se laisser entrainer dans un récit merveilleux.

4. Ca c'est Choron!!

chroron

Cela fait 10 ans que le professeur Choron est décédé, et  c'est vrai si pas mal de livres ont paru sur cette personnalité incontournable de la presse et des médias des années 70-80, tous ne se valent pas.. Passons sur un livre de témoignage particulièrement scabreux et voyeuriste de la dernière  compagne mais mettons plutot en avant «Ça, c’est Choron !», un recueil de textes (écrits par lui-même, par Cavanna, Delfeil, Berroyer, Bruno Gaccio …), de photos, de jeux, dessins, poèmes et chansons- on y apprend qu'il a meme fait l'Olympia pendant 10 soirs en 1981-  qui nous permettent d'avoir un bel apercu sur  la vie et la carrière du professeur Choron. 

1-le_vrai_charlieb-14017

Et alors que l'image que j'avais du bonhomme, celui d'un provocateur éructant sur certains plateaux télés ( dont un droit de réponse passé à la postérité) ne me permettait pas forcément à comprendre pourquoi le type était considéré par certains comme le regretté Cavanna comme un vrai génie,  cette anthologie de Choron permet de réviser mon jugement et de comprendre à quel point le type était audacieux et courageux, permettant à deux publications aussi osées que  «Hara Kiri» et «Charlie Hebdo»  puissent  mettre le zouk dans une société à l'époque si formatée et où la satire était réduite à la portion congrue . Sans le professeur Choron, pas sur que Groland ou les guignols de l'info aient pu voir le jour!!

Des célèbres  Jeux de cons » et « Fiches bricolages » aux nombreux photomontages et romans-photos, en passant par les unes emblématiques de Hara Kiri et Charlie Hebdo ou des anecdotes plus personnelles, ce livre permet de nous faire découvrir l'œuvre particulièrement iconoclaste- et parfois vraiment trash-  du cofondateur d'Hara Kiri et Charlie Hebdo, ainsi qu'une partie de sa vie plus intime, même si l'homme, particulièrement  énigmatique et insaissisable  a emporté avec lui une bonne partie de ses mystères...