expansionCOUVsite-207x300

Présentation de l'éditeur : Un Art en expansion propose un retour sur un demi-siècle de création en bandes dessinées, une période qui a vu le « neuvième art » se diversifier considérablement, aborder de nouveaux domaines, inventer de nouvelles formes, se métisser avec d’autres arts et s’émanciper du format de l’album traditionnel.

Dix œuvres-phares de la modernité sont passées au crible d’une relecture attentive qui en détaille les enjeux et en fait ressortir le caractère novateur. Dix jalons essentiels dans l’expansion d’un art qui a progressivement pris conscience de lui-même et de ses potentialités.

Dans l’ordre chronologique de parution, ce sont La Ballade de la mer salée de Hugo Pratt, Le Garage hermétique de Jerry Cornelius de Moebius, Watchmen d’Alan Moore et Dave Gibbons, L’Ascension du Haut Mal de David B., Fun Home d’Alison Bechdel, Faire semblant c’est mentir de Dominique Goblet,Là où vont nos pères de Shaun Tan, Habibi de Craig Thompson, Building Stories de Chris Ware,Alpha… directions et Beta… civilisations de Jens Harder.

S’appuyant sur sa connaissance intime de la bande dessinée, Thierry Groensteen les décortique avec gourmandise, cueillant les détails significatifs et les mettant en réseau pour déployer tout l’éventail des significations et des résonances culturelles.

Notre avis:

 Un ouvrage essentiel qui permet de poser un regard neuf sur le neuvième art , qui  a vu d'ailleurs  un regard différent se poser sur lui au cours des dernières décennies, gagnant en  considération et multipliant les formats, adoubées par le monde littéraire et le marché de l'art, et prenant de plus en plus de place dans les médias.

Bref, cet ouvrage de vulgarisation consacre ce phénomene  qui per­met de faire décou­vrir des oeuvres qui restent en toute objectivité une réfé­rence en la matière même si chacun regrettera l'absence de tel ou tel album culte.

Une relacture très   précise, fouillée, et bourrée de références culturelles  pour des oeuvres essentiellement des 20 dernières années, et comprenant plusieurs chefs d'oeuvres comme Habibi de raig Thomson ou Fun home de Bechdel.